Galtier se fait recadrer !

LE TERRORISTE CLIMATIQUE CHRISTOPHE GALTIER ASSUME DE VOULOIR ASSASSINER LA PLANETE EN AVION

MBappé mort de rire, les possédés de l'écologisme ivres de rage

 

La nouvelle de l'autre jour, c’était Galtier qui s’amusait en conférence de presse à propos de l’obligation de cesser les voyages en jet parce qu’il ferait trop chaud et que la fin du monde approche.
A la base, c'est une idée incongrue du patron de la SNCF, relayée par un journaliste tout aussi incongru, et qui a logiquement fait marrer les intéressés.
On aurait pu penser covoiturage. Ou effectivement, sortir le char à voile.

Le journaliste en question qui porte un masque comme un golem, c'est Paul Larrouturou, celui qui s'était fait copieusement chahuté l'année dernière lors d'une manif anti-pass-vaccinal devant l'Assemblée nationale.
Il n'y a pas de hasard.

 

"On devrait vous péter la ghueule !", lol

La réaction de MBappé, « wah, j’pense rien ! », est une porte de sortie intéressante.
Le problème, c’est que cet échappatoire ne suffit pas.
Dire qu’on ne sait pas si l’on veut renoncer aux jets privés est comme dire que l’on ne sait pas si l’on est pour le féminisme, pour l'antiracisme et pour la gay-pride.

 

Il faut un avis, cet avis doit être identique à celui du système, et manifesté publiquement, sous peine d’anathème et de punition.
Comme l'hommage obligatoire à l'acteur porno toxicomane mort d'overdose George Floyd.

Les choses deviennent plus claires quand on les remet dans leur contexte.
Aujourd’hui, la guerre de l’OTAN en Ukraine vise à stopper complètement les livraisons de gaz et de pétrole russes en Europe afin de précipiter le Great Reset. Le Great Reset prévoit la fin de l’usage des énergies fossiles et leur remplacement par rien du tout.

Le programme, c’est la fin des transports individuels parce que les prix de ceux-ci auront été rendus inaccessibles aux Européens. C’est aussi la fin du logement individuel futur, parce qu’il sera impossible de se chauffer, sauf si l’on appartient à la nouvelle nomenklatura globale écolo-woke, c’est-à-dire à moins de 1% de la population.

Image
Les chars à voile des concepteurs de privations

 

Les gens qui pensent que « rien n’a été prévu » se trompent. Jamais l’hyperclasse n’a prévu d’augmenter la production d’électricité pour un futur parc de voitures électriques censé remplacer la parc à essence/gazole. Les gueux n’auront que le choix du vélo ou du bus collectivisé.

 

La pression qu’exercent les prêtres des médias sur les figures publiques ont pour objectif de montrer la toute-puissance effective de Davos sur toutes ces questions.

Les deux lascars implicitement amateurs de grillades ont ainsi reçu les menaces cordiales de répression de la part du plus haut sommet de l'État.

La téchouva de Galtier ne s'est pas faite attendre.

Garde à vous !

Les voilà recadrés avant d'écologiquement rejoindre le très sobre mondial qatari. 

Rappel : la théorie du réchauffement climatique par effet de serre au CO2 de combustion est une imposture fabriquée et entretenue par le GIEC.

Il n'y a jamais eu de crise climatique.

Image

 

Image

 

 

Ajouter un commentaire