SPÉCIALE DJOKO

Janvier 2022

CONTRE LA TYRANNIE COVIDISTE
LE HÉROS NOVAX DJOKOVIC ENTRE DANS L'HISTOIRE
 
Image

Conformément à ce qui avait été annoncé par votre serviteur en avril 2020 - sur un topic depuis effacé par les trouillards - nous entrons désormais dans la phase de vaxxination obligatoire de la Grande Réinitialisation opérée par le World Economic Forum - mise en place d'un arsenal de mesures coercitives perpétuelles, principalement dans le monde occidental, dont le covidisme est le mode opératoire, tout entièrement basé sur le mensonge.

Et conformément à cette analyse, l'Australie (qui part son caractère insulaire est un territoire idéal pour interner une population) est passée en pointe dans l'ordre dystopique climato-sanitaire intégral, avec la Nouvelle-Zélande et le Canada.

 
Image
On a boycotté des évènements sportifs pour moins que ça


C'est dans ce contexte prévisible et prévu par les gens suffisamment lucides, que le numéro 1 mondial de tennis, Novak Djokovic, a engagé un bras de fer héroïque avec les autorités australiennes quant à sa participation à l'Open d'Australie 2022 (qui devrait être renommé, en toute logique, le Locked-Down d'Australie).

Héroïque, parce qu'en tant que VIP, Djokovic aurait tout intérêt (matériel, s'entend) à ne surtout pas faire de vagues et à rentrer dans le rang.
Il est assez simple pour une personnalité aussi riche, influente et consciente de la réalité, de s'acheter une piquouse-à-côté et de passer pour un apôtre consentant de Pfizer.
En effet, n'importe quel champion à peu près sensé évitera autant que possible d'entrer en contact avec la potion israélienne...
Pas comme Jérémy Chardy, en l'occurrence. Ou d'autres...

 
Image
 
Image
 
Image
 
Image


La facilité pour lui, aurait été d'adopter les attitudes creuses et insipides des ringards Nadal et Federer.
Federer qui est un grand copain de Bill Gates, soit dit en passant. Mais ce n'est qu'un détail.
Image
 
Image
 
Image
 
Image

Il se trouve qu'il existe encore des hommes qui ont le sens de l'honneur, de la morale et de la vérité.
Djokovic fait partie de ceux-là. Comme les millions de gens à travers le monde qui ont renoncé ou vont renoncer aux artefacts de la société de consommation en n'écoutant plus les bobards interminables des coronavirus infinis, le Zidane serbe a fait passer l'intégrité avant les sponsors.

Et de père en fils, s'il vous plaît.

 
« Le monde libre tout entier doit se lever avec la Serbie, ce n’est pas une bataille pour la Serbie ou Novak, c’est une bataille pour 7 milliards de personnes »

Image


Et là, ça ne va plus du tout.
Le destin d'un sportif professionnel, c'est d'être une pancarte publicitaire, une mascotte du Système.
Pas de poser des questions interdites.
La Pravda le fait savoir.

 
Image


Il est de bon ton de boycotter Pékin ou Moscou, mais pas Melbourne. Par définition, la démocratie est in-boycottable.

Comme disait Marx, "l'histoire se répète toujours deux fois : la première fois comme une tragédie, la seconde fois comme une farce".
L'épisode Djokovic, c'est la répétition, un demi-siècle après, des tribulations du génie des échecs Bobby Fischer contre la nomenklatura soviétique :

 
Image
 
---------------------------------
 
BONUS : vous souhaitez échapper à la terreur vaxxinale ? Faites-vous passer pour un clando !

Reuters :
Invité a écrit:
Des dizaines de millions de migrants pourraient se voir refuser les vaccins COVID-19 d’un programme mondial parce que certains grands fabricants s’inquiètent des risques juridiques liés aux effets secondaires nocifs, selon des responsables et des documents internes de Gavi, l’organisation caritative qui gère le programme, examinés par Reuters.

[...}

Selon les Nations unies, de nombreux fabricants de vaccins COVID-19 ont exigé que les pays les indemnisent pour tout évènement indésirable subi par des personnes à la suite de l’administration de ces vaccins.

Là où les gouvernements n’ont pas le contrôle, cela n’est pas possible.

[...]

À moins que toutes les entreprises n’acceptent la responsabilité légale, « l’accès aux vaccins pour certaines populations restera un défi », indiquent les documents de Gavi, ajoutant que de nouvelles crises généreront une demande supplémentaire pour couvrir les populations déplacées.

La réticence des fabricants de vaccins à assumer les risques juridiques constitue « un obstacle majeur » aux tentatives de fournir des vaccins pour les populations tampons, a déclaré à Reuters un porte-parole de Gavi.

Mdr. Quels risques ?
Il suffit de tourner son regard vers l'Afrique pour effectivement mesurer l'ampleur de la "demande" des "populations tampons"...
 
Image

22 février 2022

GAEL MONFILS, NUMÉRO 1 FRANÇAIS, DÉCLARE FORFAIT A CAUSE DE SA 3ème DOSE DE VACCIN ANTI-COVID

Gaël Monfils prend le même chemin que Jérémy Chardy et Ugo Humbert à cause des effets secondaires du vaccin. Le Français de 35 ans, sportif de haut niveau, a fait savoir sur son compte Twitter avoir subi un problème de santé — on ignore si c’est un problème cardiaque — suite à sa troisième dose du vaccin anti-Covid.

Son médecin lui a conseillé de prendre du repos. Il ne pourra donc pas participer les 4 et 5 mars prochains à la rencontre de la Coupe Davis face à l’Équateur avec l’équipe de France. Arthur Rinderknech remplacera Gaël Monfils.

Nous rappelons à nos lecteurs que l’ancien footballeur Matt Le Tissier avait demandé une enquête sur les nombreux arrêts cardiaques dans le monde du sport. La situation semble critique et la position de Novak Djokovic concernant l’injection semble avoir été la bonne.

Ajouter un commentaire