Saison XII

Coup d'envoi

23/08/2017
A TABLE !

 

Image
L'OM selon André-Pierre Gignac

 

Le championnat Élite Galand saison XII est servi ! Au menu, trois promus au prix de deux : les retours de Carcajou et de l'ES Milloise, accompagnés de la Stardust Inzenzone, victorieuse en barrage. Intersaison difficile pour la Juve, qui va devoir lutter avec le plus modeste des effectifs. Tandis que Marseille Pathétique, comme prévu, devra probablement se contenter du maintien, les Orchidoclastes peuvent jouer les troubles-fêtes, en embuscade derrière les favoris : Morcenx-Bourg, les Dragons Montois et le tenant du titre, l'Olympique de Marcel. Quelques duels épicés viendront saupoudrer un feuilleté de classement que l'on annonce aussi serré que celui de la fournée précédente. Bon appétit bien sûr !

 

Image

 

Wone, tou, tli, elle descend l'Algélie !

 

Wolà chuis choqué ! La team Club Football Algérien s'est faite michtonner en battle de barrage ! C'est pas hallal tout ça ! Sur ma vie c'est pas digne d'un blédard ! Encore en demi-finale de Champion's League en juin dernier, l'équipe du poto à virgule termine huitième du championnat et perd 1-0 contre Stardust Inzenzone. Nardine à l'huile, huit semaines de perdues ! Du coup, on va cramer des bagnoles, des poubelles et des hendeks en attendant... ,,,,,,,,,,,,,,,,,, !!
 
LIGUE DES CHAMPIONS

 

Image

 

On suivra, en apéritif, le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Pas de complications majeures a priori pour les clubs de Galand, y compris pour La Sallette et Marseille Pathétique. Stase et Getals ne devraient pas subir de mauvaises surprises ; Wolfsburg et l'Olympique Beaujolais, de leurs côtés, devront affirmer leur statut d'habitués en validant leurs qualifications respectives.

 

POT DE DÉPARTS

 

L'heure de la retraite pour trois joueurs cadres ou ex-cadres de l'Olympique de Marcel. Le milieu défensif Hans Thorvald, suédois historique du club, recruté par le centre de formation en juin 2014. Après quelques apparitions anecdotiques en coupe Hoolantine, c'est au FCG Bordeaux que le joueur fait ses armes à l'été 2015. Il devient par la suite la doublure de José La Beije, jusqu'à son départ en mars 2017 et la transmission du poste de titulaire.
Image
Image
Clap de fin pour le défenseur Hervé Patulacci, arrivé au club en Décembre 2014. Loin d'être la star numéro un du bloc défensif, Patulacci a toujours oeuvré aux succés olympiens avec huit titres, deux Ligues des Champions et une coupe nationale.
Image
Image
Même bilan, même parcours, mais un statut bien plus imposant pour le dernier capitaine de l'OM, le légendaire Éric Taddéi, patron du milieu de terrain, véritable courroie de transmission de l'équipe. Avec sa polyvalence à toute épreuve, aussi doué en défense qu'en animation offensive, Taddéi est utilisé très tôt en alternance de Pierre Loupet, et rapidement titularisable.
Image
Image
Il officie aussi bien en MD qu'en MO, mais son poste de prédilection demeurera le centre du jeu, véritable animateur de la tactique préconisée par l'entraîneur. Si son idylle trioliste avec Moumoute-Besancenot et Chiconta Wurzt a fait récemment parler de lui publiquement, Taddéi reste réputé en interne pour ses inimitables causeries de vestiaires, mêlant discours de motivation et débats tactiques impliquant chacun des 11 titulaires, immanquablement lancées par son incontournable "Les mecs, c'est ce soir ou jamais !".
Son successeur semble être le jeune Rio Ferdinand Céline, bien que son profil soit un peu plus offensif que son prédécesseur.

Les trois compères quittent les terrains sans pour autant renoncer à l'OM, en poursuivant leurs carrières au sein de l'équipe technique.

Revue des troupes

28/08/2017
SAISON XII

 

Image

 

Entraîneur : Image Stand By Me
Image

Image

 

LIGUE DES CHAMPIONS

 

Le tour préliminaire a rendu son verdict sans aucune surprise. Les Orchidoclastes, Banksy et 101|133 ont corrigés leurs adversaires respectifs et se qualifient haut-la-main. L'Olympique Beaujolais rend une copie propre, tout comme Wolfsburg qui fait le boulot à domicile et gère bien le changement de manager adverse lors du match retour. Si Morcenx-Bourg élimine correctement Dortmund, c'est un peu moins reluisant pour les deux autres galandais : Marseille Pathétique peut s'estimer heureux du 1-0 à l'extérieur, et La Sallette s'évite de peu les prolongations à domicile. Mais l'essentiel est que la ligue Galand soit encore une fois très bien représentée en phase de poule, avec six clubs présents sur les seize équipes en lice.

 

Image

 

Le tirage des groupes n'a pas été favorable à tout le monde. Un sort plutôt clément a été réservé à l'Olympique de Marcel, confronté dans le groupe 4 à trois formations de Cornerra : l'Olympique Beaujolais (déjà rencontré lors du mémorable quart de finale de Ligue des Champions en janvier 2017), Wolfsburg, une équipe à considérer avec méfiance, et le vice-champion FC Celuca.

 

Image

 

Mission pas impossible dans le groupe 2 où l'Ultrateam est loin de faire figure de favori face à Nilvert et à Sita. Les deux galandais peuvent espérer ravir le haut du tableau aux dépens de Ceara et de l'outsider Kcnarf.

 

Image

 

Morcenx-Bourg récolte une poule plutôt bien relevée, composée du tenant du titre, l'OL de Matt, son demi-finaliste Banksy All Stars, sur le déclin mais toujours compétitif, et le CS Meaux d'Obiwan prêt à jouer les troubles-fêtes.

 

Image

 

Mais la palme du groupe de la mort, nominé au palmarès des poules les plus relevées de l'histoire de la Ligue des Champions, revient sans aucune hésitation au groupe 3. La Sallette, loin d'être sans ressources, devra avant tout faire bonne figure face à trois monstrueuses équipes. Le dernier finaliste et champion de Cornerra, le FC Messe, vise de nouveau la qualification en quarts de finale. Un objectif envisageable si la World Cup ne lui prend pas trop d'énergie, condition valable également pour l'équipe de Getals, 101|133, qui entend bien, dans un sursaut d'orgueil enclenché en milieu de saison dernière, retrouver ses lettres de noblesses en confédération 6. Il ne tient qu'aux Dragons Montois de Federer de prouver leur valeur ; théoriquement taillés pour cette prestigieuse compétition, seule l'implication du manager leur vaudra confirmation.

 

Image

 

La première journée sera lancée le 02 septembre.

On the radio

01/10/2017
... RADIO NRV ...

 

- OK on passe à l'antenne dans 15 secondes...
- Attends, y a Daniel qui est encore parti aux chiottes, m*rde...

 

... 23 HEURES - MINUIT ...

 

- Daniel !?!!
- ... me v'là ! me v'là !
- Les standardistes sont prêts ? Oh, ils ont encore fumé du shit les enfoirés !
- Moooaa non on a pô fumé du pschitt... :smoke:
- Antenne dans 10 secondes...
- Alors tu t'es bien torché ?
- Ta g*eule...
- Antenne dans 5 secondes... 4... 3...

 

--- C'EST VATFER FOOT ! ---
--- GILBERT QUIBOIT ---

- Eh dis-donc t'as déjà animé une émission avec un doigt dans l'cul
- GILBERT T'ES A L'ANTENNE, M*RDE !!!
- ..u... eh ben bonsoir !.. C'est Gilbert Quiboit avec vous jusqu'à minuit sur NRV pour débriefer ensemble cette soirée de Ligue des Champions ; aujourd'hui je suis accompagné de l'unique, de l'inimitable, de l'incontournable docteur ès grosses commissions Daniel DiTrollo ; Daniel, bonsoir !
- Salut ! :hello1:
- A ma droite, le joueur retraité le mieux planqué de la galaxie audiovisuelle : Jérôme Grothon, bonsoir !
- Bonsoir z' à tous ! :salu1:
- Et sachez que nos compères Florian Cointreau et Nicolas Vinasse ont décidé de quitter le studio pour le bar PMU de la porte de Versailles, préférant se saouler à mort que d'analyser cette soirée cauchemardesque pour le football galandais... En même temps, la seule différence entre NRV et le PMU, c'est la consistance du bar, hein :P ... pour le reste, entre le tiercé, le foot, les débats de café du commerce et le poker, on peut se vanter d'avoir lancé et magnifié le concept de radio-bistrot...
- Pas faux... on a même le flipper et le dealer ! Image
- Bah moi ça m'empêchera pas de boire à la santé des Orchidoclastes et à la bézérina de tous les autres ! :alcol:

Image

La maison ne fait pas crédit

 

- Alors santé, Jérôme ! Tout au long de l'émission, nous vous attendons, vous, au 32-13 pour réagir en direct et pourrir nos fainéants de standardistes, ou insultez-les directement sur les rézossiociaux au hashtagl VATFERFOOT.
Bien ! Messieurs... l'heure est grave, puisqu'il est temps pour nous de décortiquer cette soirée catastrophique, cette soiré détestable, cette soirée de... de...

- Oui, on peut le dire, cette soirée de m*rde...
- C'est plus sincère venant de celui qui a passé la moitié de son temps aux waters...
- Moi au moins je ne fais pas mon travail avec un doigt dans l'cul ! :evil:
- Hopppopoppopp on vous rappelle tout de suite les résultats de cette troisième journée de Ligue des Champions :

Dans le groupe 1, Morcenx-Bourg et Banksy, déjà éliminés, se partagent le nul 1 partout, l'Olympique Lyonnais s'adjuge la tête de la poule en battant le CS Meaux 3 buts à 1
:arrow: Dans le groupe 2, l'Ultrateam s'incline 2-1 face au FC Kcnarf et termine à égalité parfaite avec les Orchidoclastes, qui de leur côté, écrasent un Marseille Olympique démissionnaire 4 à 0 ; les hommes de Nilvert, fait rarissime, finissent premiers à la faveur du classement "Pyramide" de leur entraîneur... comme quoi, il sert quand même ce classement...

- Mouais, basé sur quoi ton classement des pharaons ? Sur des simulations bidons gérées par le Soviet Suprême du football professionnel... on en a déjà parlé...
:arrow: Bref, dans le groupe 3, le fameux groupe de la mort, énorme désillusion pour les Dragons Montois qui s'inclinent contre toute attente 1 à 0 face au FC Messe de Guilerou et cèdent donc leur deuxième place synonyme de qualification en quarts ; de son côté, La Sallette évite la correction contre 101|133 en ne perdant que 2-1, mais finissent quand même avec un zéro pointé.
- Pour Begnis ça sera bientôt plus la sellette que la sallette, ouarf-ouarf ! :mrgreen:
:arrow: Et enfin dans le groupe 4, notre champion, l'Olympique de Marcel, perd les pédales face au FC Celuca en s'inclinant 4 à 1 - quadruplé de Kirikou Jr contre un but de Trump. Faute de performance à la hauteur, l'OM se prend une tôle et rentre en Galand lanterne rouge de la poule avec un seul point. De son côté, Wolfsburg s'adjuge la deuxième place avec son nul 0-0 contre l'Olympique Beaujolais.

Résultat, sur les 6 équipes galandaises engagées en phase de groupe, une seule atteint les quarts de finale, en l'occurrence les Orchidoclastes... Piètre bilan en attendant la suite.

 

Image

 

Donc, messieurs, je propose qu'on commence par l'Olympique de Marcel, parce que là, on a affaire à un match vraiment exceptionnel - dans le mauvais sens du terme. Pour preuve, les dernières défaites par trois buts d'écart de l'OM se comptent sur les doigts d'une main : il y a bien sûr la finale de Ligue des Champions en février dernier contre Marseille Olympique, défaite 3-0 ; ensuite, c'était le 20 octobre 2016, défaite 3-0 chez Les Dragons Montois en championnat ; et sinon, il faut remonter au 16 mars 2016 avec un 3-0 en poule de Ligue des Champions contre l'Olympique Lyonnais... Par ailleurs, les défaites par 4, 5 ou 6 buts encaissés sont également peu communes concernant Marcel...
- Même en World Cup ils prennent pas autant ?
- Ah non. Figure-toi qu'en World Cup, l'OM n'a strictement jamais perdu par plus de 2 buts d'écarts !
- Dur... :-o
- Ok, mais au-delà des statistiques, quel est le point commun entre les trois 3-0 que tu viens de citer et le 4-1 de ce soir ? Tout simplement une défaillance tactique de la part de l'entraîneur ! Ça signifie que globalement l'OM reste, sur la durée, un club solide, difficile à faire plier. Mais ponctuellement, comme aujourd'hui, l'équipe peut complètement passer au travers de son match...
- Ouais, ça se voit ce soir parce que c'est spectaculaire par l'ampleur du score, mais dans l'ensemble, l'OM est passé au travers de sa poule de Ligue des Champions rien que par ses deux premiers matchs, où on est en droit d'attendre beaucoup plus de cette équipe, qui a largement le niveau pour les demi-finales dans notre confédération. Faut pas attendre de perdre 4-0 pour te rendre compte qu'il y a un problème. Si t'es supporter de Marcel, tu peux pas être satisfait, et la saison est presque à moitié ratée !

 

Image

 

- Ben, justement, on accueille Jean-Yves au 32-13, supporter de Marcel. Jean-Yves, bonsoir !
- Bonsoir tout le monde !
- Alors Jean-Yves, à moitié ratée cette saison ?
- Hélas, l'Olympique de Marcel a échoué en Ligue des Champions, mais il n'est pas nécessaire de dramatiser sur une situation déjà critique et instable
- Attends, j't'arrête tout de suite Jean-Yves ; t'as pas d'accent, t'as pas l'air trop débile, tu parles un français correct. T'es sûr que t'es supporter de Marcel ?
- Ben...
- Warf-warf-warf !! :lol:
- Allez salut, Jean-Yves, on t'envoie un t-shirt VATFERFOOT ! Voilà ce qui arrive quand les standardistes font tout de travers... On accueille Samir au 32-13 !
- ... ... OH ! Ça capte ou quoi ?!!
- Ah ! Voilà un véritable supporter de l'OM, bien stupide comme on les aime !
- hhhh :rofl:
- Bon par contre, que les c*ns se rassurent, on peut très bien être totalement stupide sans être supporter de l'OM, n'est-ce pas Jérôme ?
- hhhh.. heu.. :-?
- On t'écoute Samir !
- Eh beng, salut à tous !
- Ratée ou pas ratée cette saison ?
- Ah beng, carrément ratée, caung ! A moitié largués en championnat et on passe pour des guignols en coupe, mais c'est un scandal !! Forcément, y a jamais de transferts dans c'te club ! On garde les mêmes chaque année, le même club de p'tits vieux avec leurs p'tites places attitrées, et comment voulez-vous qu'on progresse avec ça ?
- On rappelle qu'en championnat, à mi-saison, l'Olympique de Marcel est distancé de 5 points des Dragons Montois, au coude-à-coude avec les Orchidoclastes, avec Marseille Olympique en embuscade.

 

Image

 

Donc, selon toi, c'est plus la conséquence d'une stratégie globale qu'une défaillance ponctuelle ? Même si l'OM a été titré en juin 2016 ?
- Eh peuchère, on est pas prêts de la revoir la World Cup à ce rythme-là ! Alors oui, c'est sûr, on l'a remportée la coupe, en juin, mais derrière, ça foire en World Cup. Nous ce qu'on veut, c'est une équipe taillée au niveau mondial, et pas tricoter sur le championnat galandais comme c'est le cas en ce moment !
- Oui, c'est ce que je pense aussi...
- Daniel ? Avant que tu partes aux WC...

- Ah désolé mais je ne vois pas de quoi vous parlez. L'OM est une bonne équipe, facilement dans le top 6 de la confédération, avec un entraîneur qui a déjà fait ses preuves à maintes reprises. La Ligue des Champions et la World Cup sont deux compétitions ultra-exigeantes où la phase de poule se joue en 9 points, ce qui est très peu. On est d'accord que la régularité se fait, de base, en championnat, et ça, l'OM le fait très bien depuis la V7 en se classant systématiquement premier ou deuxième depuis presque 1 an. Après, la régularité au niveau international est ultra-compliquée à maintenir... Y a qui de régulier chez nous ? L'Olympique Lyonnais... Dragons Montois, c'est du passé... 101|133 semble bien parti pour reprendre sa place... et c'est tout ! Après en World Cup t'as quelques équipes régulières, c'est vrai, mais faut voir de quelles confédérations elles sont issues... :roll:
- Bah justement pourquoi l'OM ne viserait pas ce standing à moyen terme ?
- Écoute, le problème de ce soir c'est pas un souci de standing d'équipe, c'est un souci purement tactique. Et j'irai plus loin en disant que la réussite n'a pas voulu sourire aux olympiens sur les deux premiers matches. En l'occurrence, l'OM réalise une contre-performance face à l'Olympique Beaujolais, où le score de 1-1 ne reflète en aucun cas la physionomie du match - 8 tirs au but dont 7 cadrés côté Marcel, contre un seul tir cadré sur pénalty des Beaujolais ; Stand avait plaisanté à ce sujet en disant qu'il était venu pour les vendanges et pas pour vendanger - match nul malgré une bonne option tactique et des joueurs physiquement frais :

 

Image
Image
 

Une semaine plus tard, le FC Celuca, dans une forme physique très loin d'être parfaite, propose le même style de stratégie, mais avec un Kirikou Jr plus en retrait que le Houellebeck olympien ; logiquement, le Celuca ne frappe que 3 fois au but en 90 minutes en concédant 6 occasions aux Beaujolais : résultat des courses, victoire 2-1 des Cornerriens !!

Image
 
Image
 
Et c'est sur ce genre d'absurdités que vous allez juger de la régularité ou non de l'OM en coupe ! Avant de parler de régularité et de management, mieux vaut parler de logique et de se demander si les choix de jeu sont valides ou non. Pour moi, ils sont valides sur les deux premiers matchs - même si Marcel aurait pu sentir venir le 3-3-4 d'El Grinta et faire mieux contre Wolfsburg - et un pénible accident sur le troisième match.
- Convaincu Samir ?
- Ahh, c'est pas faux, mais qui c'est qui provoque le pénalty contre Beaujolais ? C'est Sempeyre, le boulet de 33 ans qui a jamais eu le niveau international ! Kuntz est trop jeune au milieu défensif, Quasi-Miro pareil...
- Combien de fois je le répète, que Sempeyre c'est de la daube. Sempeyre de godasses ! Sempeyre son latin ! Sempeyre lipopette ! Et quand il tacle il troue son slip ! :-x
- D'ailleurs à ce propos, Kervern pourrait faire l'affaire en MD, sa polyvalence est très précieuse à toute l'équipe...
- Ouais, mais c'est pas 1, ni 2, mais au moins 6 Kervern qu'il nous faudrait pour viser plus haut !! Y a qu'à voir 101|133...
- Ah... 101|133 c'est autre chose, c'est sûr...
- On va y revenir. Merci Samir, on t'envoie un t-shirt !
- Eh j'peux passer une p'tite dédicace ?
- Vas-y on t'écoute...
- Je crains le pire... :mrgreen:
- Dédicace à la cité des bois fleuris, à mes darons du Vaucluse, et à mes potos Yacine et Mustapha swaggy-swaggy-swagggg grooooo. Et Fatima, si tu m'écoutes, m'attends pas trop longtemps, chuis avec des collègues, là...
- C'est ça, allez, vatferfoot ! ... Bon, sinon, de toutes manières, c'est clair que cet OM-là n'était pas vraiment taillé pour le top niveau...
- Évidemment, ils étaient pas favoris pour une finale, à l'inverse des Dragons Montois d'ailleurs, mais ça n'empêche pas que finir derrière Wolfsburg et Celuca, qui tactiquement et techniquement sont pas extraordinaires, c'est pas normal ! Et encore moins normal de se prendre un 4-1 contre le 7ème de Cornerra !
- Pour moi, je le répète, c'est un accident, d'autant que Marcel sortait tout juste d'une belle victoire 2-1 chez Nilvert juste avant la trêve...
- Ben tiens, justement, on va écouter l'entraîneur de l'OM, Stand By Me, en conférence d'après-match, c'était il y a quelques minutes. On l'écoute :

On vient avec de bonnes intentions, on ouvre le jeu, on résiste bien, et puis on encaisse un but au pire moment, dans les arrêts de jeu de la première période. Par la suite, la deuxième mi-temps est cauchemardesque, on réduit le score sur un de nos trois tirs cadrés du match. On a été peut-être trop prévisibles, trop offensifs, et pourtant, on avait bien saisi leur structure de jeu.
Il n'empêche, je trouve très très bizarre qu'une équipe au style constant (en 4-3-3 basique), plutôt terne sur la longue durée et en terme de palmarès, se décide soudainement à jouer en contre face nous, pile au bon moment, comme par magie. Quand on connaît la mentalité cornerrienne, des fuites d'informations négociées entre deux portes ou quelques conseils bien dosés entre amis (je pense au chaque jour plus indiscret Guilerou) ne m'étonneraient pas du tout. Enfin, on passe notre tour, et place au championnat où il s'agit de préserver notre bonne dynamique...
... Bon, ça y est, vous avez fini avec vos questions ? ... Parce que j'ai du pain d'entraîneur sur la planche, moi ! :-x


- Voilà pour l'intervention du coach, toujours aussi aimable :P ... Vous y croyez, vous au complot cornerrien ?
- Bof... ça m'a l'air tordu quand même...
- C'est des c0nneries ! Il se déresponsabilise en faisant le buzz et puis c'est tout. Ça va vachement arranger nos relations diplomatiques avec les instances confédérales, en plus...
- Bien, on se retrouve après la pub, en vous rappelant la qualification des Orchidoclastes en quarts de finale et de l'élimination de tous les autres, à tout de suite !
- Image
 
=========================================================================================================

 

TAGL, emmerde alimentaire préférée des galandais.

 

- Allo patron ? Le kilo de pêches est à 60T seulement cette semaine chez TAGL...
- Écoute, j'vais tellement te défoncer la tienne tout à l'heure, tu peux même pas imaginer...
- ..ah, t.. te donne pas la peine, j'vais l'faire pour toi si tu veux...
- J'apprécierais...

- Image * Image * Image * Image * Image
- ...C'est bon, t'as ton compte Thierry. Alors, elle sont bonnes, ces pêches ?
- ... hon... elles font mal... très mal...

 

TAGL : le vrai prix des bonnes choses !
Offre valable selon les limites de validité dans les magasins ouverts les jours ouvrables.

 

=========================================================================================================

 

Image

 

Bonjour, c'est Jean-Jacques Boudin sur NRV.
Cette année encore, j'ai le plaisir de parrainer la cinquième édition des trophées "Bouge ton cul". Vous êtes chômeur et vous arrivez en fins de droits ? Alors on bouge son cul, on monte sa start-up et on participe à l'effort de croissance ! Chaque semaine, un candidat aura l'honneur de venir faire le guignol en direct à 7h30 dans Boudin Direct, et sera qualifié pour la grande finale ! L'inventeur du gadget le plus stupide remportera un lot de 30 tickets restaurants et un pin's "La French Tech" dédicacé par le président de la République. Alors, qu'attendez-vous bande de feignasses ? Tout le monde en marche, on se sort les doigts du fion et ensemble, on bouge son cul !
Inscription avant le 13 octobre et modalités sur
http://www.nrv.bfmwc.com

 

=========================================================================================================

 

Milice Biterroise Pictures présente ...

 

- Bevet, Breizh, Breizh atao !
- Bouyoul, ishkouzé pas pallé bien franchèze...
- Oh p*tain !!! Y a un sahéloïde à 60 de QI dans la salle de bain !!!

 

... une ville sans histoires confrontée au péril migratoire ...

 

- Bordel y a plus un seul caucasoïde pur souche dans les rues !
- Quoi ?! Y a plus d'coca ?...
- Nan... mais y a du melon...

 

... il faut sauver la civilisation judéopéenne ...

 

- Faut qu'ils rentrent chez eux ! Parce qu'on en a PLEIN LE CUL DES Z'ARABES !!!
- Diantre, restons calmes, braves et chers amis ! Face aux keusssmeupeulites nous ne plierons pas ! La rémigration doit se faire avec sang-froid !
- Tiens voilà l'aut' biscotte qui parle en alexandrins, maintenant...

 

... une seule solution : prendre les armes ...

 

- Eh vous croyez pas qu'on devrait taper les baboucholatres d'abord ?
- Nan, on extermine la vermine muzlo-arabe en commençant par les couscous et les kébabs !!
- Ouais !! A mort les kébabs !!!

 

... on n'est jamais mieux servi que par soi-même ...

 

- J'en ai marre ! J'me casse en Russie !
- Reste ici ou toute la France verra ton cul.
- MAIS BORDEL J'AI LE DROIT !!!

 

Image

 

SOYEZ SYMPAS RENTREZ CHEZ VOUS, le film qui craint pour sa race.
Actuellement au cinéma. Avec NRV.

 

=========================================================================================================

 

--- NRV : VATFER FOOT ---
--- GILBERT QUIBOIT ---

 

- De retour à l'antenne pour discuter de cette sale soirée de Ligue des Champions pour les clubs galandais, où seuls les Orchidoclastes se qualifient pour la phase finale, dans des conditions tout à fait dantesques... Il est temps pour nous de s'attarder sur le groupe 3, et la contre-performance, voire même les contre-performances galandaises...
- Bof... LA contre-performance des Dragons, oui. Parce que La Sallette, excuse-moi, mais même dans une poule facile, ça passait pas forcément. Tant que l'équipe ne se renouvellera pas, ni humainement ni tactiquement, elle sera constamment sur le déclin et le titre de décembre 2015 ne sera plus qu'un lointain souvenir. :roll:
- Oui, après un tour préliminaire plutôt poussif contre les Superstars de Ballony, Begnis s'est fait mangé dans ce groupe de vieux briscards, et on peut même dire que La Sallette s'en sort plutôt bien en ne prenant pas de valises trop chargées...
- Alors justement, si La Sallette était l'outsider de la poule, on peut pas en dire autant des Dragons Montois, dont on pressentait un retour par la grande porte...
- Bah là, ils prennent la porte, tout court :mrgreen:
- Pour moi, Federer, que je respecte énormément par son œuvre au fil du temps, est en grande partie responsable de ce fiasco. Quand tu es à la tête d'une équipe aussi solide, avec des attaquants aussi flamboyants comme Bukal et Klose, et que tu te ballades pépère avec ton petit train-train en 3-5-2 depuis 6 journées de championnat, faut pas t'étonner que ça tourne mal contre le favori de la compétition, à savoir 101|133 ! Encore que les Dragons ont bien joué ce match, parce que la défaite 3-2 est plutôt flatteuse, ça aurait pu - ça aurait du - être pire. Et s'ils font le boulot contre La Sallette, il faut attendre la mi-saison et le duel face au FC Messe pour apercevoir enfin une innovation tactique. Sauf que quand tu joues 11 matchs d'affilée dans un seul système rigide, c'est compliqué de tout changer du jour au lendemain...
- Qu'en penses-tu, Jérôme, toi qui as été pro ?
- Ah c'est sûr que là, c'était certainement pas le moment de tester un dispositif mal maîtrisé. Surtout que la pression était sur les épaules messines, avec un nul, les Dragons passaient. Il y a eu une sorte d'inversion des rôles du fait de l'inadaptation de Federer...

 

Image

 

- Et on reçoit Jeff, au 32-13, supporter des Dragons, Jeff bonsoir !
- Non, c'est pas Jeff, c'est Cyril... Je suis l'agent de Yannick Sempeyre... et accessoirement l'ex-manager de Monsieur Grothon...
- Ah ?.. Qu'est-ce que le standard m'a encore fait, là...
- Je voulais juste signaler au gugus coiffé comme Sophie Davant que s'il ne retire pas immédiatement les amabilités proférées il y a un quart d'heure à l'encontre de mon joueur, je lui fais sa fête mercredi prochain dans Branle Football. J'ai quelques dossiers à revendre à bon prix.
- Sempeyre pas l'nord on dirait ! :superp:
- Et je vous conseille de vous tenir bien comme il faut, car j'ai aussi pas mal de données sur la vie nocturne du bookmaker Daniel DiTrollo...
- Ahmm maimaimais pas d'problème ! :oops: Sempeyre est un super joueur, un génial défenseur ! On comprend pas pourquoi il a jamais été sélectionné en équipe nationale, pas vrai les gars ?
- Tout à l'heure, je voulais dire "Sempeyre c'est d'la bonne, et quand il tacle il cloue son type" !
- Et puis d'abord Sempeyre ne provoque jamais de pénalty, c'est l'arbitre qui les siffle ! Sempeyre c'est super, Sempeyre y en a pas deux !
- J'aime mieux ça. Pas mal vos calembours. Allez, santé mon p'tit Jérôme, et n'oublie pas que j'tai à l'oeil ! Ciao, je vous envoie un tee-shirt ;-)
- Eh oui, c'est le direct, ce sont des choses qui arrivent...
- Pfouuuu... Image
- Mais quelle idée on a eu d'engager Jérôme et ses casseroles ? :cry:
- Ça t'apprendras à nous traiter publiquement de feignasses, monsieur doigt-dans-l'cul !
- Bon alors cette fois, on accueille Jeff, au 32-13 !
- Bonsouèrr à tous !
- Jeff de Bruges ?
- Ben, non, de Mons, une foué. Et je suis fan de Patrick Bruel !
- C'est le direct, ce sont des choses qui arrivent...
- Alors pour moué, la défaite de ce souèrr est indiscutable, même si c'est rageant de perdre 1-0 sur un pénalty, le score n'est pas volé. C'est la défaite du club mais c'est surtout la défaite de Federer, je ne sais pas ce que ce coach fait encore à la tête de cette équipe... On nous a joué du pipeau au moment de la relégation l'hiver dernier, on nous a fait des promesses en l'air. On voit bien que Federer a la tête ailleurs, entre ses autres équipes et son activité brassicole, la gestion des Dragons Montois n'est plus sa priorité...
- Donc tu penses qu'il faudrait changer d'entraîneur ?
- Bah pourquoi pas ! Ça peut pas être pire de toutes façons ! Federer est un monument, il est temps pour lui de limiter les dégâts avant le naufrage. Il y aurait bien
- Naufrage !! :shock: Non mais on va où là ? Vous êtes premiers du
- Ça va je
- Eh, me coupe pas la parole, steuplaît !! Vous êtes champions d'automne avec 24 points, vous avez une équipe de malade, vous vous faites sortir de la Ligue des Champions sur un péno, et vous appelez ça un naufrage ? Allez dire ça aux supporters de Pont-la-Roche pour voir !!
- Oh, ça va Daniel, reste calme...
- Mais JE SUIS TRÈS CALME !! :grrr:
- On t'écoute, Jeff...
- Je disais juste qu'on pourrait dénicher des entraîneurs qui seraient motivés pour reprendre la suite du projet et ramener l'équipe sur la scène internationale...
- C'est vrai qu'après 10 ans chez les Dragons Montois, il est peut-être temps de tourner la page. D'autres grands clubs ont su le faire : l'Hapoel Ginette, Shifumi, Coudbol...
- Un naufrage... un naufrage... :arf:
- Oui, ça pourrait être mieux, mais c'est pas sans risques non plus... imaginons que vous vous retrouviez avec l'inénarrable Akénator :superp: . Bon, c'est pas demain la veille, étant donné que Federer étant à la fois entraîneur et président des Dragons Montois, il faudrait qu'il se vire lui-même pour pouvoir passer le flambeau. Quoique... on a déjà vu des belges s'attaquer tout seuls aux prud'hommes :lol: Allez, salut Jeff, on t'envoie un tee-shirt !
- Faut arrêter, les Dragons Montois sont une belle équipe, il feront au pire deuxième en championnat et ils reviendront plus forts en Champions League dans 8 semaines, point à la ligne !
- On peut comprendre l'impatience des supporters après toutes ces saisons blanches...
- Mais ça se voit pas qu'ils sont en train de revenir, là ?
- Toooop !
- Vous êtes aveugles ou quoi ?
- Daniel si tu ne t'arrêtes pas je vais m'énerver...
- Ça c'est bien la génération FIFA, ça...
- Daniel...
- Vraiment des abrutis ces c
- Image Image Image
- AÏE !... j'pensais pas qu'tu...
- T'as vu ça ? Boum-boum-boum !...
- Image
- Allez on marque une courte pause avant d'aborder plus en détails la qualification des Orchidoclastes, et le tirage au sort des quarts de finale qui vient tout juste de s'achever, à tout de suite !
- Yes, les quarts ! Ça s'arrose ! :alcol:
- Image

 

=========================================================================================================

 

Pachermarché
vous propose d'écouter...
59 Tunes 99


? ? ?? ?
Jusqu'à samedi, le paquet de 30 barres énergétiques Ovomalpine aux extraits de mazout et au bon lait des Alpes est à prix coûtant !
59,99T seulement dans les magasins Pachermarché participants.
A ce prix-là, ce serait dommage de ne pas s'en éructer !
Offre valable sur les véhicules essence ou diesel de moins de 25 ans, voir conditions en rayon camping.
? ? ?

Pachermarché - Tout pourri c'est trop la misère

 

=========================================================================================================

 

Image

 

Bonjour, c'est Éric Burné sur NRV, l'animateur libre-penseur qui ose se mettre en danger du grand public par mes inepties ultralibérales quotidiennes et par mes diatribes ultraconformistes.
Parce qu'il n'y a pas de culture galandaise, notre valeureux président décide de vendre aux enchères les cathédrales du pays pour éponger la dette et financer l'accueil des réfugiés. Messieurs-dames, je ne comprends pas la levée de boucliers des opposants à cette réforme purement géniale. Refuser les sacrifices nécessaires au maintien de l'économie nationale tout en rejetant la dimension humanitaire du projet me semble tout à fait invraisemblable, et pour tout dire, un acte grotesque d'anti-patriotisme et de refus du progrès !
Alors mes amis, venez faire semblant de débattre avec moi dès demain 13h. Comme vous le savez, j'accepte tous les noms d'oiseaux qui ne soient pas racistes, sexistes, homophobes, zoophobes ni technophobes !
Alors à demain 13h sur NRV !

 

13h-15h : c'est Carrément Burné sur NRV !
... ? hhh..hhhh..hhhhh.. ?

 

=========================================================================================================

 

TAGL, emmerde alimentaire préférée des galandais.

 

- Allo patron ?
- Oui j'écoute.
- L'avocat du Pérou...
- Bah quoi l'avocat du Pérou ?
- Il est à 30T/pièce jusqu'à samedi chez TAGL...
- Alors tu m'en ramènes une douzaine que je te l'insère où je pense...
- Une douz... mais ça va faire mal...
- Très mal !

 

TAGL : le vrai prix des bonnes choses !
Offre valable entre 15h13 et 16h38 dans les magasins TAGL éligibles à l'éligibilité ; si vous trouvez moins cher ailleurs, allez vous y faire voir.

 

=========================================================================================================

 

--- NRV : VATFER FOOT ---
--- GILBERT QUIBOIT ---

 

- Rebonsoir à tous, dernière ligne droite de ce Vatferfoot consacré à cette soirée de Ligue des Champions ! Après l'OM en poule 4 et les Dragons Montois en poule 3, il est temps de revenir rapidement sur les deux autres groupes de la compétition. Commençons par le groupe 1, avec une petite déception quand même pour Morcenx-Bourg, bien que tout était joué ou presque dès le deuxième match...

 

Image

 

- La révélation de la poule, c'est quand même le CS Meaux qui parvient à battre Banksy et Morcenx-Bourg à la suite. Dommage pour Stase qui avait tenu la nulle 2-2 contre l'OL, mais c'est plus le Banksy des saisons précédentes, la World Cup les a bien usés apparemment...
- C'est vraiment frustrant de voir que Morcenx-Bourg n'arrive toujours pas à passer un cap dans ses performances, que ce soit en championnat ou en coupe... Un seul titre remporté depuis octobre 2012 - la dernière coupe des Challengers de conf 45 en octobre 2015 - à part ça, pas grand-chose, si ce n'est le frisson en quart de finale de World Cup en décembre dernier... Quel gâchis quand on voit le potentiel de cette équipe...
- Là aussi la légitimité du coach est peut-être discutable...
- OK, on rappelle que l'OL bat le CS Meaux 3-1 et passe en tête du groupe 1, donc. Quelques mots sur le groupe 2, à présent : une troisième journée complètement dingue, puisque tout le monde avait enterré le FC Kcnarf, lanterne rouge de la poule, et que l'attention s'était focalisée sur le duel galando-galandais Nilvert/Sita. Eh bien, contre toute attente, le FC Kcnarf a fait preuve d'une sportivité exemplaire en jouant à fond ce match sans enjeux pour le club, en arrivant physiquement au-dessus des joueurs de l'Ultrateam, les rouges et jaunes parviennent à renverser le champion de Hoolantine 2-1.

 

Image

 

 

- Une sportivité exemplaire... à l'inverse d'un certain club londonien qui nous avait habitué à quelques situations scandaleuses...
- Mais le deuxième fait marquant, c'est quand même le non-match du Marseille Olympique qui permet aux Orchidoclastes de finir à égalité parfaite avec l'Ultrateam... et passer en tête à la faveur de la côte du manager, malgré que l'équipe de Nilvert se soit inclinée 3-1 contre celle de Ceara au deuxième match !
- Tant mieux pour les Orchidoclastes, mais côté marseillais c'est quand même hallucinant de laisser tomber une compétition de cette manière. Surtout qu'en jouant les coups à fond, Marseille Olympique est capable de surprendre beaucoup de monde par leur polyvalence tactique, une qualité qui compense leur baisse de niveau inévitable au fil des saisons, conséquence de la politique du club engagée ces dernières années. :-? En plus de jouer les trouble-fêtes en championnat, l'équipe aurait pu essayer d'embêter quelques concurrents en Ligue des Champions, parce que d'ici 2-3 saisons, pas sûr qu'elle en ait encore les moyens...
- Bof, contrairement aux Orchidoclastes, leur tour préliminaire face à l'AS Aegura a quand même été très poussif, ils se sont fait très peur au match retour en étant menés 3-1 à l'heure de jeu, et je peux te garantir que s'ils ne jouaient pas à domicile, ils se qualifiaient pas à la 88ème comme ils l'ont fait. La baisse de niveau général de l'équipe depuis le printemps dernier se fait ressentir de plus en plus, et contre des ténors de la confédération, c'est pas sûr que ça fasse le poids... Enfin, c'est clair que c'est pas une raison pour se saborder comme ça...
- Alors messieurs, attention attention, le tirage au sort s'est achevé il y a quelques minutes, voici le tableau des quarts de finale de la Ligue des Champions :

 

Image

 

- Intéressant...
- Votre avis sur ces matchs, avant d'accueillir Benoît au 32-13...
- Bah, comme d'hab' Wolfsburg va faire figuration toujours au même stade de la compétition, donc l'OL en demi et accessoirement en Word Cup dans 8 semaines, ça me paraît quasi-plié ; les Orchidoclastes, s'ils veulent avoir une chance de passer, devront proposer un grand football, dans le même esprit que leur première partie de saison ; un grand point d'interrogation dans le duel CS Meaux / Celuca ; et 101|133 toujours grand favori pour la victoire finale, devrait pouvoir atteindre les demies sans problèmes...
- En tout cas, les Orchidoclastes peuvent pousser un grand "ouf" et remercier le classement Pyramide, car en terminant premiers du groupe 3, ils s'évitent la bande à Getals ! Sinon, rien à ajouter sinon que je mettrais une petite pièce sur le CS Meaux qui propose de bonnes choses ces derniers temps...
- Et on rappelle que l'enjeu est historique pour le club galandais, puisqu'une accession en demi-finale serait synonyme de participation en World Cup, une première pour Nilvert.
- Ça donne soif ! :alcol:
- Bonsoir à Benoît, supporter des Orchidoclastes !
- Salut tout le monde !
- Yo Benoît !
- Pas trop la pression avant d'aborder ce quart de finale ?
- Ben, déjà remercier Marseille Olympique de nous avoir laissés passer, super sympa. :chinois: Surtout qu'on sortait d'une série noire de trois défaites consécutives Ultrateam / Dragons Montois / Olympique de Marcel, marquant un sacré coup d'arrêt après notre série de 10 matchs d'invincibilité dont 9 victoires. Maintenant, on n'est pas spécialement optimistes contre le FC Messe qui a déjà l'expérience du haut niveau, contrairement à notre équipe qui met beaucoup de temps à s'adapter aux exigences de la V7. On veut pas mettre la charrue avant les bœufs, le championnat d'abord, les coupes ensuite...
- C'est vrai que le palmarès des Orchidoclastes est plus très fourni depuis pas mal de temps... On parlait de Morcenx-Bourg, mais de ce côté c'est pas forcément mieux...
- Bah, l'âge d'or des Orchidoclastes, c'est surtout les années 2010-2012, à l'époque en confédération 23, avec si je me souviens bien 14 ou 15 titres de championnat consécutifs. C'est surtout là l'essentiel du palmarès, après, une petite coupe par-ci par-là en conf 45, et puis plus rien depuis...
- Ça veut pas dire pour autant que les Orchidoclastes appartiennent au passé. Je crois en leurs chances sur ce quart...
- Mais est-ce que vous avez pas été refroidis par cette récente série de trois défaites ? Est-ce que le système adopté et peaufiné par Nilvert n'a pas montré ses limites justement ?
- C'est sûr, c'est pour ça que je suis pas spécialement optimiste. Contre le FC Messe c'est toujours une confrontation très tactique, et ça, ça me fait très peur. Même si le retour est à domicile, il va falloir proposer quelque chose d'efficace dès le match aller et ça va pas être du gâteau... :-?
- Tu as raison, tu es un supporter lucide, Benoît. Nilvert risque de tomber dans les mêmes travers que Federer, à force de s'enfermer dans son 4-2-1-3 habituel. Sera-t-il capable de s'imposer face à Guilerou, j'en doute, ce sera très compliqué...
- Jérôme, lui, il y croit !
- Bah ouais, j'y crois ! Faut y aller au bluff, c'est tout ! Et pis surtout bien s'hydrater ! :alcol:
- De son côté, Guilerou se montre très confiant, puisqu'il vient publiquement de déclarer "On aura la chance de prendre notre revanche la finale de la saison dernière. On va rester vigilant et garder l'objectif en tête"...
- Décidément... La manita 5-1 prise contre 101|133 l'a pas fait redescendre sur Terre à çui-là ?
- Bah, visiblement, il est très optimiste. Il peut se le permettre en tant que finaliste de la dernière édition, non ?
- Les éditions se suivent et ne se ressemblent pas, Gilbert. Le FC Messe a montré ses limites en World Cup, même s'il a fait bonne impression, contre de grosses équipes ça devient compliqué... Pour moi, l'OL et 101|133 sont largement au-dessus, tandis que le FC Messe s'est légèrement affaibli à la dernière intersaison... Mais bon, sur une finale tout reste possible, si le tirage se goupille bien pour eux, forcément...
- On rappelle à ce propos que 101|133 a été le seul club de confédération 6 qualifié en phases finales de World Cup, et que ce dernier vient d'éliminer la Drink Team de confédération 4 en huitièmes de finale ; l'épopée se poursuit face à l'Olympique Allemande et les hommes de Getals sont toujours en lice pour un triplé.

 

Image

 

- J'aurais tendance à dire que le FC Messe est en sur-régime constant depuis le début de saison et que le CS Meaux serait même supérieur sur le papier, mais seul l'avenir nous révèlera les noms des finalistes...
- Très bien, on remercie Benoît pour son intervention, salut Benoît !
- Salut... eh, j'ai droit à un tee-shirt ?
- ... Euh... on me signale qu'on n'a plus de tee-shirt... un marcel, ça t'irait ?
- Un marcel olympique ? warf-warf :superp:
- Va pour le marcel !
- Et un marcel Vatferfoot pour l'ami Benoît ! Bon, il est temps pour nous de conclure cette émission. Quelques réactions sur les rézossiociaux : David, sur le hashtagl VATFERFOOT, "dommage que Jérôme se soit dégonflé, j'aurai préféré perdre 40 tunes à l'achat de Branle Football plutôt que sur un pari sportif conseillé par Daniel"...
- Qu'est-ce qu'ils ont, mes paris sportifs ? :-x
- Rappelons que Daniel est le représentant radiophonique de notre partenaire Winarnak, qui s'évertue à faire croire à nos auditeurs que les jeux d'argent ne sont qu'une question d'analyse, de bon sens et de suivi d'expert...
- N'importe quoi !!
- Allez, c'est pas grave Daniel, on le sait que tu prends les gens pour des bananes et que tu fricotes avec la juiverie du neuf-deux...
- D'accord, c'est vrai, je vous dois la vérité : j'aime l'argent ! J'ai le droit d'aimer l'argent ? Image
- Et puis Thomas, qui nous dit "Vous remettez en cause Federer et Loucat, mais quid de Stand By Me après cette déroute confédérale ?"...
- Doit-on rappeler que l'OM et son manager historique, c'est un titre par saison depuis bientôt un an ?
- Je pense avoir dit l'essentiel en début d'émission...
- Eh bien merci, c'est tout pour aujourd'hui ! On se retrouve demain 23h avec nos experts confédéraux pour un tour d'horizon complet, on évoquera également la Coupe des Challengers et la prochaine journée de championnat.
- Et on retrouvera Flo et Nico !
- S'ils sont en état de prendre la parole, oui. Allez bonne nuit, à plus ! Image
- ... j'aime l'argeeent... arrrgeeeent... Image

 

=========================================================================================================

 

... Saurez-vous repérer la faille spatio-temporelle qui s'est glissée dans cette émission ? ...

 

... Florian Cointreau et Nicolas Vinasse auront-ils survécu à leur biture vespérale ? ...

 

... Jérôme Grothon sera-t-il limogé du fait de ses casseroles, de ses allusions nauséabondes et de ses calembours stupides ? ...

 

... Les standardistes seront-ils toujours aussi facétieux dans leur travail ? ...

 

... Un groupe quelconque peut-il être isomorphe à l'un de ses sous-groupes stricts ? ...

 

... Les réponses à toutes ces questions dès demain dans la quotidienne de VATFERFOOT, dès 23h sur NRV ...

 

Bilan de la saison

18/10/2017
Août 2017 - Septembre 2017 (dite "Saison XII")

 

SAISON BLANCHE

 

Image

 

Des Dragons tout feu tout flammes

 

Première saison sans titre depuis octobre 2016 pour l'Olympique de Marcel. Finis les grandes épopées internationales et les championnats remportés à la chaîne. Sans réussite en Ligue des Champions, l'OM n'a pas su résister au retour des Dragons Montois, malgré un parcours plutôt brillant qui a tenu ses promesses. Le suspens était au rendez-vous, et les belges s'emparent de la couronne de lauriers à la faveur de la différence de buts.

Il faut dire que le dispositif exploité par Federer et son équipe, s'il a montré ses limites en coupe, s'est avéré particulièrement efficace en Ligue Élite, avec une moyenne de 3,5 buts marqués par match, dépassant en fin de compte son propre record offensif Galandais depuis l'ère V7. Marcel, de son côté, fait pâle figure avec ses 39 réalisations, et malgré sa meilleure défense du championnat, compte une différence de buts très négligeable devant celle du nouveau lauréat.

 

Image

 

L'Olympique de Marcel peut pourtant avoir des regrets, après avoir réussi à se relever des deux défaites en début de saison, en rattrapant d'abord Les Orchidoclastes, en gagnant à domicile contre les Dragons Montois au terme d'un match spectaculaire (4-3, 10ème journée), et en se hissant en tête du classement à l'aube de la 18ème journée, après une belle série de 15 matchs sans défaite dont 14 victoires. Hélas, 2 points d'avance ne suffisent pas, Marcel concède le nul 2-2 contre Morcenx-Bourg à la 89ème minute, et de son côté, la Juventus s'écroule à Saint Feuillen. Mais c'est surtout lors de la 5ème journée que les points sont gâchés, lorsque l'OM se fait égaliser 1-1 à la dernière seconde du match contre La Sallette... Un but qui coûte très cher.

En milieu de classement, les Orchidoclastes se sont montrés bien moins fringants en deuxième partie de saison, mais complètent le podium à 9 longueurs de la tête. Suivent Marseille Pathétique et Morcenx-Bourg, puis la Juventus qui commence à prendre ses marques en Élite, en célébrant ici sa première participation en Ligue des Champions depuis sa promotion en janvier 2017. La Sallette, auteur d'une performance bien terne, reste suffisamment armé pour éviter la relégation, privilège que ne connaissent pas encore l'ES Milloise et la laborieuse Stardust Inzenzone. Le FC Carcajou pourra sauver sa peau en barrage.

Les vedettes de la saison se nomment Klose et Bukal, les deux attaquants marquant 61 des 63 buts montois. Les Olympiens se sont montrés plus discrets devant les cages, Trump n'atteignant que 18 concrétisations.

 

Image

 

Blochine confirme la tendance, en terminant comme meilleur passeur de la Ligue, et accessoirement comme un des meilleurs milieux du championnat. le trentenaire Faurisson est également en bonne forme, ainsi que le brésilien Nestor, à présent dans la force de l'âge.

 

Image

 

Wone, tou, tli, elle descend l'Algélie !

 

Le championnat Pro Galand de confédération 6 sera donc le cercueil du Club Football Algérien. L'entraîneur maghrébin n'étant plus aux commandes, l'équipe se retrouve livrée à elle-même, au sens de l'autonomie, de l'ordre et de l'auto-discipline propre aux arabes ; et le résultat n'est pas brillant, puisque le club va perdre son statut professionnel. Un gâchis qui fait le bonheur de l'OGC Nissa et de la modeste équipe de l'Ajax qui pourront se frotter à l'Élite la saison prochaine.

 

Image

 

Cornerra
Getals de retour quand d'autres décrochent

 

101|133 réalise un très bon parcours qui lui permet de devancer le FC Messe de Guilerou. Mais le fait marquant, c'est surtout les contre-performances du FC Celuca et de Wolfsburg, habitués de la Ligue des Champions depuis plusieurs saisons. Ils cèdent leur rang au profit de l'Atlantis, finaliste de Coupe des Challengers, de l'AS Aegura et de Bordeaux Team. Une issue qui rend d'autant plus suspectes les qualifications de ces deux impostures en quarts de finale de Ligue des Champions.

 

Image

 

Hoolantine
Les lapins arrivent, Ceara s'en va

 

En Hoolantine, les Rabbitohs mettent tout le monde d'accord dans un championnat où Banksy, le CS Meaux et l'Ultrateam avaient l'habitude de se tirer dans les pattes. L'Ultrateam qui va d'ailleurs dire adieu à son entraîneur historique, Ceara17, remplacé à l'intersaison par un certain Julien.

 

Image

 

Balonny
Strange détrône l'OL

 

Évènement en Balonny, où l'équipe transfuge Life met un terme à la série lyonnaise de 7 titres consécutifs dans un championnat qui souffrait ces derniers temps d'un manque criant d'émulation. Une performance remarquable que se sont montrés incapables de produire les Superstars, FC Knarf et autres Arsenal depuis les débuts de l'ère V7. Par ailleurs vainqueur de la Coupe des Challengers, doit-on voir en Life un sérieux prétendant à la prochaine Ligue des Champions ? A voir...

 

Image

 

On remarquera que cette saison aura récompensé l'attaque plutôt que la défense, les champions possédant tous la meilleure attaque, et leurs dauphins, la meilleure défense de leurs championnats respectifs.

 

LIGUE DES CHAMPIONS

 

Suprématie lyonnaise

 

Pas de surprises à l'issue des quarts de finale, le CS Meaux élimine le FC Celuca, le FC Messe et 101|133 se permettant de lever le pied lors des matchs retour.

 

Image

 

Le dernier carré réunissant les futurs représentants pour la World Cup, est favorable à la bande à Getals qui arrache son billet sans trembler pour une nouvelle finale. Duel d'anthologie entre Matt et Guilerou, coup dur pour le FC Messe, éliminé sans avoir perdu, en concédant un but de trop à domicile ; précisons toutefois que si le face-à-face fut équilibré, le match retour était clairement à l'avantage des Lyonnais qui n'auraient pas volé une victoire.

 

Image

 

Et ce sont donc l'OL et 101|133 qui se retrouvent en finale, comme l'avaient pressenti les membres de la Frime Team NRV Sports. Triple enjeu pour Matt qui a là l'opportunité de prendre sa revanche de la finale d'août 2016, perdue 2-0 contre Getals, de sauver l'échec en championnat, et surtout de dépasser 101|133 au palmarès de la compétition tout en conservant son titre.

 

Image

 

Malgré cette pression, Lyon a réussi à maîtriser son sujet contre 101|133, légèrement favoris au coup d'envoi. Comme souvent en finale, c'est le coaching gagnant qui l'emporte, les hommes de Getals trop débordés sur les ailes et butant sur un centre défensif d'une solidité qui n'est plus à démontrer.
L'OL entre dans l'histoire, mais pour combien de temps ? Nul doute que la prochaine édition sera aussi passionnante, entre le retour attendu de Federer, l'arrivée dans le gotha de Life et des Rabbitohs, ainsi que l'appétit redoublé du FC Messe. Et l'Olympique de Marcel, bien entendu !

Ajouter un commentaire

 
×