Créer un site internet

Saison IV

Coup d'envoi

25/04/2016

Image

Après ces quelques heures de vacances, il est temps d'aller gagner du fric. Et accessoirement, jouer au football.
A ce propos, notre ami Marcel Zlichi a décidé contre toute attente de repousser la retraite à un an, et de remballer pour une ultime saison sous le maillot blanc. La saison de trop ? Lui-même s'est exprimé en conférence de presse :

Toujours vivant, rassurez-vous,
Toujours la banane, toujours debout...

Des propos choquants qui n'ont pas manqué d'émouvoir l'opinion. "Des relents trotskystes dignes des heures les plus sombres" pouvait-on lire dans Branle Football ; "On laisse faire le jeu du gauchisme en promouvant l'alcoolique Renaud Séchan" s'est étonné Libérafion.
Laissons ces basses besognes aux journalistes qui sont payés pour ça, petite présentation de notre championnat Galand Élite Saison 4, en musique s'il vous plaît !

 :rock: BLIND TEST :rock:

Sauras-tu retrouver qui se cache derrière chacune de ces mélodies ?

Si tu y parviens, tu gagneras peut-être (mais ça m'étonnerais quand même) deux places pour le match Olympique de Marcel / Dragons Montois qui aura lieu le 08 juin à Marcel Boulet. 8-)
Attention il y a un piège. :mrgreen:

Proposition A : Cheb Khaled, Bibi
Proposition B : The Rasmus, In the shadows
Proposition C : Jeanne Mas, En rouge et noir
Proposition D : Un petit ricard
Proposition E : Stéphane Eicher, Déjeuner en paix
Proposition F : Claude François, Alexandrie
Proposition G : Massilia Sound System, Dimanche aux Goudes
Proposition H : Jean-Louis Aubert, Marcelle
Proposition I : Jonnhy Hallyday, Marie
Proposition J : Psy, Gagnam style

Les réponses au prochain post. :hello1:

LIGUE DES CHAMPIONS

Tour préliminaire

Voilà à quoi ça mène de se faie ch*ier à finir quatrième. :evil: Un tour préliminaire du niveau d'une demi-finale où l'on doit affronter un doyen défifoot, entraîneur d'une équipe au niveau impressionnant. La saison passée, c'est Loucat qui s'était payé Nico en quarts de finale, et avait réussi à se qualifier sur deux matches nuls, à la faveur des buts marqués à l'extérieur.

Image

Une troisième place ne nous aurait pas épargné du lourd : Begnis récolte les Mancuniens de Kermit, bien que les reds aient du mal à percer dans cette compétition. Beaucoup plus clément en revanche pour notre ex-cinquième, qui affronte un club largement à sa portée : Totallensois. La logique est en revanche respectée pour Nilvert, même trop bien respectée, puisque les Orchidoclastes ont l'honneur d'être opposés au tenant du titre : Los-Angeles-sur-mer. 8-)

Image

En attendant... à vos casques !

 

Revue des troupes

01/05/2016

SAISON IV

Image

Entraîneur : Image Stand By Me

Image

Image

Ligue des Champions : l'OM en poules

05/05/2016

Image

L'Olympique de Marcel n'aura fait qu'une bouchée de l'AS-Monaco grâce aux cinq buts de la grande vedette Julien Soral, qui permet à ses coéquipiers d'atteindre la phase de poule de la Ligue des Champions. Comme chaque saison, la diversité n'est pas le maître mot de cette compétition (allo, le ministère des familles ? dites-moi, la champions league, elle fait pas trop dans la mixité, là... hein ?.. vous vous en foutez ?.. bon...), puisque l'OM retrouve le stade Rennais de Sir Julien dans un groupe extrêmement relevé où figure Getals et Kermit. Et c'est encore pire dans la poule 3 : un club de Hoolantine sera éliminé et l'orléanais Le Sain risque d'avoir bien du mal à se faire une place. Les équipes de Balonny se retrouvent dans le groupe 4, un groupe corsé mais jouable pour notre ami Sita. Et enfin, tirage très clément pour Federer qui hérite par ailleurs de deux clubs de Cornerra.

Image

Image

Image

Image

:rock:SOLUTIONS DU BLIND TEST :rock:

Personne ne les attendait, les voici quand même : les réponses à notre grand jeu d'avant-saison, dont les règles étaient, il faut bien le reconnaître, un petit trop complexes pour le funnystadiumeur de base.

Image

A) Cheb Khaled - Didi : vous aurez reconnu sans hésitations le promu champion Pro, Club Football Algérien. Avec l'effectif le plus faible de la ligue, les maghrébins comptent bien déjouer les pronostics comme leurs prédécesseurs la saison passée.

B) The Rasmus - In the shadow : aucun piège, solution évidente, il s'agit bien entendu de notre ami Rasmus de l'Excelsior AC, qui, comme la chanson l'indique, devrait encore effectuer une saison "in the shadow" des ténors de l'Élite... à moins d'un renouveau imminent.

C) Jeanne Mas - En rouge et noir : rouge et noir... La Sallette ou Stade Rennais ? Le tube des années 80 désigne Sir Julien, saison de la confirmation avec trois compétitions au programme et non des moindres.

D) Paillarde - Un petit ricard : un petit ricard ?... difficile d'attribuer ce chant de soiffards dans un championnat d'alcooliques comme celui de Galand ! Mais le registre féria-bodega colle bien à notre ami Loucat et les Landais de Morcenx-Bourg, dont le duo pastaga/mojito emplit la buvette dixit le principal intéressé après sa déculottée en Ligue des Champions face à Federer. Après une saison de tous les contrastes, parviendront-ils à relever leurs exigences ?

E) Stéphane Eicher - Déjeuner en paix : impossible de ne pas reconnaître en Stéphane Eicher le sosie officiel de son compatriote, Roger Federer (ou l'inverse). Un Federer qui devrait une fois de plus dérouler en paix si personne ne se montre suffisamment régulier pour lui tenir tête.

F) Claude François - Alexandrie Alexandra : celui-là n'était pas évident... :) En ce qui me concerne, "j'boirai tout Nilvert si le titre ne m'revient pas"... :-o Les Orchidoclastes auront mieux à faire que de singer les claudettes s'il veulent viser plus que le maintien.

G) Massilia Sound System - Dimanche aux goudes : le groupe marseillais annonce sans aucun doute Sita, qui nous a habitué à de bonnes choses ces dernières semaines, mais saura-t-il tenir sur la longueur ?

H) Jean-Louis Aubert - Marcelle : Marcel, Marcelle, Marceau, DoMarcelino, des noms qui font rêver. Et si vous voulez rêver olympique avant Rio 2016, c'est ici que ça se passe : Olympique de Marcel !

I) Jonnhy Hallyday - Oh Marie : ... :roll: que ce fut dur de coller un truc à notre camarade Begnis ! "Notre-Dame de La Salette est le nom sous lequel les fidèles catholiques désignent la Vierge Marie en tant qu'apparue à deux enfants le 19 septembre 1846 en haut du village de La Salette-Fallavaux, près de Corps (Isère)." La saison des miracles ? Après une élimination précoce en Ligue des Champions, on peut toujours prier...

J) Psy - Gangnam Style : oui, d'accord, confondre coréen et japonais, c'est comme inverser allemand et portugais. Mais comme diraient Chevallier et Laspalès, "tout ça, c'est des chinois" ! :chinois: Et c'est pas les ninjas de l'Omyia Ardija, récemment repris par Wesh wesh, qui vont nous contredire.

Voilà, maintenant, vous savez tout. :P

Trêve hivernale

25/05/2016

LES BLANCS RÉPONDENT PRÉSENT

La première partie de saison vient de s'achever avec son lot d'enseignements. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ça avance plutôt bien côté olympien. En championnat, seules deux contre-performances viennent assombrir un tableau parfait ou presque, en ayant tenu la dragée haute aux Dragons Montois, chez Federer, tout heureux d'arracher le match nul 2-2 à 5 minutes de la fin du match. Des Dragons tout de même encore très efficaces avec la meilleure attaque et aucune défaite à signaler, mais Marcel peut se vanter d'avoir encaissé seulement 10 buts en 10 journées de championnat.

Image

La sensation du moment, c'est également l'Équipe d'Algérie qui nous rejoue le maintien de folie que le Stade Rennais nous avait offert la saison passée. Contre toute attente, le promu pourrait jouer les trouble-fêtes dans la course au titre ; une place en Ligue des Champions paraît pour le moment clairement envisageable car les chiffres sont là : 3 clubs à plus de 20 points, à plus de 20 buts marqués et à une différence de buts positive.
Derrière, c'est le flou artistique. Si Nilvert et Begnis restent vaguement à l'affut, aucune équipe ne semble vraiment à l'abri de la zone rouge. Rouge sombre comme le Stade Rennais, orangé comme Omiya Ardija, ou lanterne rouge comme l'Excelsior AC de Rasmus. Bien malin qui pourra prédire les noms des malheureux relégués. :-?

LIGUE DES CHAMPIONS

Présent en championnat, l'Olympique de Marcel l'est aussi en Ligue des Champions, où l'heure est venue de savourer la première qualification en quarts de finale de l'année 2016, avec la manière, au terme d'une rencontre très tendue face à Manchester.

Image

Trois Galandais en pôle position pour un tableau fort alléchant : duel de titans entre Federer et Ckiki, derby sudiste Sita-Getals, face-à-face de Balonnyens Lyon-Eperlecques, et pour finir une retrouvaille Stand-Fcna. L'entraîneur des Gunners Paris avait fait sensation ces derniers temps ; alors sélectionneur du Luxembourg par intérim, il avait réussi l'exploit de qualifier cette toute petite nation en phase finale de l'Euro Défifoot 2016, en tenant tête à des sélections telles que la Suisse, l'Ukraine ou la Roumanie. Inutile donc de le présenter en petit poucet, il s'agit bien là d'un outsider à considérer. :)

Image

Quoi qu'il en soit, le billet pour la prochaine World Cup est peut-être déjà acquis. Une World Cup que Loucat aura eu l'occasion d'apprécier avec une belle qualification en 8èmes de finale malgré une défaite 2-0 en match d'ouverture. Point de découverte mais de la confirmation pour Matt le lyonnais qui semble parti pour prendre goût à cette belle compétition...

Image

SONDAGE : 70% DES JOUEURS DE PONT-LA-ROCHE SUPPORTERS DE MARCEL

Voilà une brève qui fait couler beaucoup d'encre depuis une semaine. Selon la très sérieuse enquête menée par la très sérieuse agence Pipfop sur demande de la très indépendante association Les amis de Marcel, une très large majorité des joueurs du championnat Pro se dit "inspirée par le style développé à l'Olympique de Marcel". 45% d'entre eux affirme accorder "plus d'intérêt aux résultats olympiens qu'à leur propre championnat", et 20% "davantage d'importance qu'à leur propre équipe". Plus étonnant, 1 joueur Pro sur trois déclare avoir "déjà suivi un match crucial quant au parcours olympien depuis son banc de touche". Une donnée que ne dément pas Olivier, responsable technique du stade du LOL (L'Olympique de Lyon, Pro Cornerra).
"C'est un fait, nos joueurs sont des jeunes avant tout, et des jeunes fans. Aussi, il n'est pas rare de confier à un stadier la tâche de fournir aux sportifs toutes les infos nécessaires en cas de match tendu : noms des buteurs, changements à venir, couleur des tifos... :om: "

Image

Face à une telle incongruité pourtant véridique, le président de la Ligue a décidé d'agir :
"Nous ne pouvons pas laisser tomber le championnat Pro parce que l'Élite lui fait de l'ombre. Aussi, nous envisageons dès la saison prochaine de retransmettre dans les stades sur écran géant tous les matches de l'Olympique de Marcel et de ses concurrents directs. Ainsi, la deuxième division gagnera en intérêt : le public appréciera un spectacle de qualité Élite durant toute la rencontre ; les joueurs, eux, pourront suivre leurs idoles pendant leur match et s'en inspirer."

Un soutien qui atteint des records dans les rangs de Pont-la-Roche. L'ancien ténor de L1, pourtant rival de Marcel il y a fort longtemps, se morfond désormais en deuxième division. L'entraîneur Chris absent, c'est le doyen Christophe, attaquant emblématique des verts et bleus qui confirme : "Étant données les circonstances sportives récentes, nous ne pouvons plus soutenir notre propre club. C'est une question d'honneur et de fierté personnelle. La plupart de mes coéquipiers et adversaires l'ont compris et ont choisi l'évidence : Marcel, le beau jeu facile, le triomphe par procuration. Autant vous dire que nous ne sommes pas prêts de remonter en Élite. Pour les provoquer en laissant penser qu'on leur fera de l'ombre ?... Non, croyez-moi, si on remonte, ce sera contraints et forcés, et seulement pour faire gagner notre équipe favorite. :P "
Un discours plein d'humilité qui traduit bien la réalité. En attendant, les futures groupies se nomment Nissa et Carcajou.

Image

En finale

17/06/2016

16 JUIN 2016
23 H 07

Le Cauchemar

Image

Image

Avec seulement 4 points de pris sur 15 possibles lors des 5 dernières journées et une ultime défaite concédée à la 91ème minute du dernier match de championnat, l'Olympique de Marcel remporte le bonnet d'âne de la saison. Les Dragons Montois remportent leur troisième titre consécutif, de loin le plus insipide.
Sita et Loucat se voient priver de Ligue des Champions à la faveur de l'équipe d'Algérie, de la Sallette, du Stade Rennais et des Orchidoclastes.
Rasmus dans le sillage de Chris, relégué en Pro, ainsi qu'Omiya Ardija, qui n'auront pas fait le poids pour pouvoir se maintenir.

Santini décroche malgré tout un énième titre de meilleur buteur, devant Soral qui devra ronger son frein à quelques mois de la retraite.

Image

Thauvin à nouveau récompensé au classement honorifique des passeurs ; le premier olympien, Faurisson, est loin derrière avec 13 services.

Image

Une sortie bien décevante à digérer très vite, afin de préparer au mieux la grande finale de la Ligue des Champions opposant l'Olympique de Marcel au 101|133 du coach Getals. Après être venu à bout des Gunners et de Federer, après une demi-finale d'anthologie qui a vu les olympiens remonter les Dragons de 4-0 à 4-4, avant d'atomiser les belges 4-1 à Marcel Boulet, tout un club est prêt à vibrer pour sa troisième finale du suprême trophée confédéral.

Image

Et Tristan Delavet, pour son dernier match sous le maillot blanc, prie pour garder ses cages inviolées...

Image

Bilan de la saison

29/06/2016

Mai 2016 - Juin 2016 (dite "Saison IV")

Des regrets... Alors que tout souriait aux olympiens à 10 jours de la fin des hostilités, il a fallu que tout leur échappe dans les derniers instants après avoir entrevu le mirage du doublé. Avec un championnat cédé à la dernière seconde aux Dragons Montois, l'effectif de l'OM ne s'est pas présenté dans les meilleures conditions mentales pour affronter la bande à Getals, pourtant physiquement bien éprouvée par sa saison.
Un mauvais choix tactique côté Marcel handicapera les joueurs durant toute la rencontre, plus particulièrement en défense : 3-0 en 12 minutes, Kervern réplique rapidement mais 101|133 mène 4-1 à la mi-temps. Soral relance bien les siens à deux reprises, suivi de près par Gugus Kervern qui égalise, 4-4 !! Alors que l'on croit vivre un énième match de folie, Robbie Naish marque le 5ème but adverse. Dans le temps additionnel Cabrinha détourne un missile de Kervern, puis sauve le corner consécutif pourtant bien repris par un Fabio Cointreau libre de tout marquage. :cry:

Image

L'Olympique de Marcel rentre bredouille (sauf Faurisson, meilleur passeur de Champion's League, une récompense de bon augure), mais peut se consoler en mesurant les progrès accomplis depuis la réforme des confédérations. Avec des concurrents mieux armés qu'autrefois, le club parvient à jouer les premiers rôles au niveau confédéral. Un statut qui reste à confirmer, et une progression à juger lors de la prochaine World Cup.

Brèves de buvette

:arrow: Pedro Noguera, 35 ans, décide de mettre un terme à sa carrière de défenseur.

Recruté en juillet 2014 pour 10000Mt, l'ancien marseillais titré en L2 puis en coupe nationale, est venu étoffer son palmarès chez Marcel avec 1 coupe Hoolantine, 1 Ligue des Champions et 3 titres en L1. Avec 171 matches disputés sous le maillot blanc, le colombien intègrera dans les prochains jours le staff du club, pour y transmettre notamment sa technique de traçage des lignes à la coke... :)

Image

 :arrow: Fabio Cointreau ne boirait pas que de l'eau.

C'est ce que semble affirmer l'agence Sporteo Antidoping. Selon les analyses de la semaine du 30 mai, Fabio Cointreau (de son vrai nom Cassio Fabristo Evangelista Asunção de Morais, dit Fabio Cointreau selon son goût prononcé pour la fameuse eau-de-vie angevine), aurait été contrôlé positif. Positif, oui, mais à quoi exactement ?
Le portugais, lors de la 13ème journée, aurait simulé une blessure inexistante sur un tacle de Belkaroui, lui permettant de poursuivre la rencontre tout en bénéficiant des soins d'après-match. C'est ainsi que le joueur s'est retrouvé à l'insu de son plein gré à un niveau de 102 sur l'échelle de Lance Armstrong au matin du 1er juin. :poid:

Image
Si elle ignore les substances à l'origine d'un tel regain, l'agence a déclaré vouloir ouvrir une enquête, avant de se rétracter, estimant que "tout le monde s'en fout vu que Fabio Cointreau n'est pas cycliste" (sic).

:arrow: ...????? ????? ??????? ?????? ????

S'il y en a un qui n'a pas perdu le Nord, c'est le mystérieux entraîneur de l'équipe d'Algérie, "la Sultan" pour les intimes. La Sultan, pour des raisons communautaires que l'on peut comprendre (ou d'analphabétisme, ou de foutage de g*ueule, qui sait ?), a ainsi privilégié Al-jazeera à l'agence Sporteo Reporting, rendant toutes ses interventions cryptées par les services de la chaîne qatarie. Les intéressés (en supposant qu'il y ait eu des intéressés, ce qui reste à prouver en l'absence de tout témoignage crédible) non abonnés au média oriental ont donc été gratifiés depuis 10 semaines de superbes virgules levantines à la menthe du bled.

Image

Le CSA (Censorship Sporteo Association) a été prévenu à plusieurs reprises, mais ce dernier, trop occupé à débusquer les porteurs de moustaches non-conformes, ne s'est pas investi des moyens nécessaires à un recadrage terroir profond, se contentant de simples avertissements.
Ce n'est pas très hallal, tout ça... :hum:
D'autant que la Sultan compte bien rester fidèle à Al-jazeera la saison prochaine : ",,,,,,,,,,, ,,,,,,,,, ,,, ,,,,,,,, ; ,,,, ,,,,,, ,, ,,,,, ,,." a-t-il déclaré. ",, ,,,,, ,,, ,,,,, ,,,, !" C'est tout ce qu'on lui souhaite.

:arrow: Barrages

Image

Les matches de barrages ont rendu leur verdict : sans surprise, Morcenx-Bourg se qualifie haut la main aux dépens des Girondins de Zak (5-2).
Seules deux équipes, assez surprenantes, accèdent en Élite : OGC Nissa et les Dribbleurs.
Pont-la-Roche et Classic Legend se maintiennent également sans trop de difficultés, ils rempilent pour une saison de plus en Pro, en compagnie de Majax, de retour en D2 ! :-o

MATCHS DE LA SAISON

Ce n'est pas un, mais bien deux matchs qui ont été retenus pour la postérité. Deux rencontres achevées sans vainqueurs, deux matchs pas si nuls que cela.

Championnat, 14ème journée
Marseille Olympique 6 - 6 Olympique de Marcel

Image

Un duel qui démontre bien la difficulté de tenir un score à l'extérieur face à un bon adversaire. Des ailiers trop bas, et c'est presque un naufrage : après avoir mené 3-2 à la pause, Marcel se fait rejoindre et perd 6-4 à 5 minutes de la fin. 5 minutes suffisantes à Julien Soral, et enfin Rivaldinho à la dernière seconde, pour revenir au score et rester en vie pour la course au titre.

Ligue des Champions, 1/2 finale retour
Dragons Montois 4 - 4 Olympique de Marcel

Image

Image

Tenir un score à domicile n'est pas plus aisé, comme nous le prouve Federer dans cette demie-finale d'anthologie : cueillis à froid, les joueurs de Marcel sont menés 4 à 0 en moins de 25 minutes de jeu. Alors que tout le monde enterre les olympiens, Fabio Cointreau servi par Faurisson remonte doucement mais sûrement les ambitions des visiteurs, avant d'égaliser dans le dernier quart d'heure sous le regard médusé des 66000 supporters belges, bande-annonce de la déroute qui suivra au match retour.
:salu1:

Ajouter un commentaire

 
×