Saison I

Coup d'envoi

02/11/2015

EXTENSION DU DOMAINE DE LA LUTTE

Image

A situation exceptionnelle, dispositif exceptionnel. Une fois n'est pas coutume, Stand By Me a tenu jeudi dernier une conférence de presse d'avant-saison. Après la présentation au public des nouveaux maillots par Karl Lagirlfriend, suivie d'une séance de dédicaces par quelques-unes des vedettes du club, le temps est venu pour l'entraîneur de s'exprimer face aux plus indépendants des journalistes de la presse libre et démocratique, réunis pour l'occasion.

"Quelques-uns de nos adversaires ont le couillomètre à zéro avant même de commencer"

Laurent Delafrousse (Branle Télévision) : la question que tout le monde se pose : votre avis général sur ce championnat nouvelle formule, et sur la confédération VI ?

Nous sommes avant tout très honorés de rejoindre la Ligue Élite, composée des meilleures équipes de notre ex-confédération 45. Nos efforts entrepris depuis l'année 2014 ont porté leurs fruits, ça fait plaisir. Nous retrouvons nos camarades Colts 45 : Chris, Rasmus, Grimms et les autres, avec de belles soirées de football en perspective !
Des trois autres pays de la confédération, je ne connais pas grand-monde à vrai dire... Mais nous verrons cela de plus près en Ligue des Champions, et au mercato ! Car s'il est vrai que les compétitions V7 ont tendance à favoriser l'entre-soi, même moi qui ne suis pourtant pas un libéral dois bien l'admettre, ce remaniement présente un avantage certain : l'élargissement du marché des transferts. 8-)

Jean Régressiez (Drahi BFRMC) : plus spécialement, quelles sont vos ambitions pour cette saison ?

Je vais sans doute décevoir quelques supporters, mais très clairement, il va falloir revoir nos objectifs à la baisse ! :lol: (il se marre) Pas au point de déclarer vouloir jouer le maintien, comme l'ont déjà fait quelques-uns de nos adversaires qui ont le couillomètre à zéro avant même de commencer, et préfèrent jouer les modestes pour être sûrs de ne rien risquer. En ce qui nous concerne, viser le top 5 du championnat me paraît à la fois raisonnable et ambitieux.
Concernant la Ligue des Champions, c'est très flou pour le moment. Mais il suffit de jeter un oeil au tour préliminaire pour en prendre plein la vue : c'est extrêmement relevé ! :shock: Pour moi, c'est quasiment une mini World Cup à laquelle nous allons participer. Donc nous verrons la tournure des évènements au fur et à mesure. Nous ferons en sorte de vivre l'aventure le plus loin possible mais ce n'est pas la priorité.

 

Image

Pierre Ménestrel (Amaury Branle Football) : vous faites partie des favoris derrière Les Dragons Montois et Grinta Squadra. Une idée sur votre classement final, et ceux de vos adversaires ?

Comme je viens de le dire, on vise le top 5. Bien entendu, je ne peux rien garantir, nous avons vu la saison passée qu'à haut niveau, nous étions capables du pire comme du meilleur.
Si on regarde autour de nous, je vois Excelsior AC et les Orchidoclastes qui à mon sens risquent d'avoir du mal, tout comme Cerezo Osaka. Omiya Ardija a montré de belles choses récemment, pas sûr que cela suffise. Classic Legend est également en perte de vitesse depuis quelques temps. Au-dessus de tout cela, nous avons Les Dragons Montois, favoris incontesta... aaatt.. AAATTTH... AATTCHHHH !!! :-x (pour ceux qui n'auraient pas compris : il éternue) incontestables, disais-je, mais qui aurons la World Cup et la Ligue des Champions dans les jambes, alors pourquoi pas envisager un coude-à-coude avec Gabs...
Snrrffl (pour ceux qui n'auraient toujours pas compris : il renifle) Finalement, je pense que nous devrons lutter pour les places d'honneur avec Begnis et Chris. Pont-la-Roche, qui n'est pas qualifié pour la Champions League, pourrait même peut-être créer la surprise en passant devant.

Cyrille Doudouche (Dassault Figaro) : des transferts sont-ils envisagés dans un avenir proche, et comment comptez-vous gérez le renouvellement de l'effectif à plus long terme ?

SHHFRRLLLLPPROOOONNN (bon là, il se mouche) Dans l'immédiat, nous recherchions un jeune milieu pour le centre de formation. C'est chose faite, avec l'arrivée de Rio Ferdinand Céline pour un peu moins de 2000Mt. Pour le reste, l'effectif est au complet pour les semaines à venir. Je vais essayer de donner leurs chances à la nouvelle génération incarnée par Sempeyre, Thorvald et Rivaldinho... mais étant donné le niveau des adversaires, les occasions seront rares ! Pour cette raison, le club est disposé à prêter quelques-uns de ces joueurs. ;-)
Concernant le renouvellement de l'effectif, c'est status quo : stabilité économique, priorité à la formation. Deux formateurs par jeune dans les trois secteurs que sont la défense, le milieu et l'attaque. Cela dit, en fin de saison, Frost et Cabotin mettent un terme à leurs carrières : le recrutement d'un attaquant-buteur va sans doute s'imposer.

"Les bobos franciliens de votre espèce devraient manifester pour l'annulation de la dette du tiers monde"

Greg Schneiderman (Rothschild Libération) : vos récentes méthodes d'entraînement ont été très controversées. Balancer des réfugiés, comprenez-vous que ce genre de traitements puisse choquer l'opinion ?

:hum: Vous me parlez de réfugiés ? Je sens d'ici l'imposture qui consiste à distinguer l'immigré politique de l'immigré économique, et prendrai un exemple tout bête : la Durance, l'Isère et l'Ardèche sont trois affluents du Rhône. Arrivé en Camargue, faites-vous la différence entre une goutte d'eau originaire de Durance, d'Isère ou d'Ardèche ? Bien évidemment non ! Eh bien, ici, c'est la même chose. Nous ne faisons pas la différence entre un migrant-réfugié et migrant tout court, pour la simple et bonne raison qu'en tant que force vive d'un seul et même flux, il s'agit tous d'êtres humains aux besoins élémentaires : besoin de nourriture, de confort, de repères culturels, de soutien affectif, d'existence sociale...
Nous traiter à demi-mots de racistes relève par conséquent d'une inversion accusatoire puisque ce n'est pas nous qui exacerbons les différences entre les êtres humains pour notre intérêt propre, ce n'est pas nous qui entretenons la précarité généralisée et ce n'est pas nous non plus qui célébrons la clandestinité sans frontière. Bien au contraire.
Plutôt que de donner systématiquement des leçons de savoir-vivre-ensemble, les bobos franciliens de votre espèce devraient manifester pour l'annulation de la dette du tiers monde, qui est la seule et vraie solution.

Lionel Roussi (John Malone Discovery Eurosport) : comptez-vous présenter des excuses dans les prochains jours ?

S'il on ne peut nier que nos pratiques quelques peu viriles aient pu choquer les âmes trop avachies dans le conformisme mou des Droits de l'Homme, je signale une fois encore que ces personnes ont franchi illégalement les enceintes d'une propriété privée. Plutôt que d'alerter la police trois fois par jour, nous avons préféré remettre au goût du jour le folklore islandais cher à nos cousins vikings. Entre modernité et tradition, il faut savoir choisir son camp... et ses méthodes de communication. Avouez-le vous-même, contrecarrer les projets mondialistes fait aujourd'hui plus de bruit que lancer une gamme de déodorant Zlatan. C'est d'la dynamite mon bon monsieur !

Image

Du reste, nous ne cèderons pas à la pression médiatique car autrement, c'est le peuple Galandais tout entier qui devra s'excuser d'une situation dont il n'est pas responsable. Seule la Justice pourra nous contraindre. Pour l'heure, cher monsieur, je vous engage promptement à entrer en contact avec la population masculine grecque. :chinois:

"Je serais réellement séduit par une restauration de la coupe Découpe"

Boligol (Prono Magazine) : mon ami, la saison 3 du championnat des pornos de combiné nordique paralympique en bassin va démarrer en janvier ; comptes-tu y ...

Sécurité ? ... Sécurité !?

Image

Hervé Matouf (Bolloré Banal+ i-Télévision) : soutenu par une équipe de mathématiciens, vous aviez proposé en début d'année un système de classement des entraîneurs qui serait une alternative à l'approche pyramidale actuelle. Où en est-on aujourd'hui ?

Eh bien, la fédération internationale a retenu l'idée sans plus. Il faut dire que les récentes réformes de V7 ont été sa principale préoccupation. Nous savons tous qu'il est très difficile de concevoir un système idéal, mais nous connaissons tous également les défauts majeurs de cette approche pyramidale, qui donne lieu a des situations biaisées. Étant donné que la hiérarchie confédérale a elle-même désormais une forme pyramidale, il me paraît nécessaire de réfléchir à une sortie de la Pyramide, pour mieux répondre aux attentes des entraîneurs. En l'occurence, je serais réellement séduit par une restauration de la coupe Découpe, même sous un nouveau format à l'avantage des amateurs. :P Ppprrrr (il lâche une caisse, mais ça ne s'entend pas vu que c'est le même bruit que celui de la chaise qui traîne ; puis il se barre).

Ainsi s'est achevé cet entretien exclusif. Merci à notre stagiaire Francky pour la fidèle retranscription. Le coach olympien est retourné aux affaires pour huit semaines sans accorder de véritable entrevue. Trop préoccupé par les enjeux sportifs, il est passé à la pharmacie, à la boulangerie, a acheté de la bouffe pour le chat chez Franprix, mais ça tout le monde s'en fout.
Côté pelouse, le coup d'envoi est imminent.

Revue des troupes

10/11/2015

SAISON I

Image

Entraîneur : Image Stand By Me

Image

Image

LIGUE DES CHAMPIONS

Du grand n'importe quoi ! V'la t'y pas que les équipes d'un même pays tombent dans une même poule, maintenant !
Bref, c'est pas grave, le niveau est stratosphérique avec des managers qui forcent le respect : getals, fcna, fisher, ckiki, federer... ça va piquer pour tout le monde !

Groupe 1
Image

Groupe 2
Image

Groupe 3
Image

Groupe 4
Image

Trêve hivernale

27/11/2015

SERRÉ EN NOVEMBRE, CHAMPAGNE EN DÉCEMBRE ?

Petit flash actu de l'Olympique de Marcel où les débuts en confédération 6 nouvelle génération ont tenu toutes leurs promesses.
En championnat, si Nilvert, Grimms et nos amis nippons sont à la traîne, c'est un peloton de six clubs qui est bien regroupé en tête.

Image

Alors que tout le monde pensait l'OM hors course après ses contre-performances face à Rasmus, Gabs et Chris, Marcel régale à la huitième journée ; Fabio Cointreau offre un triplé à ses partenaires, à la faveur d'un dispositif très osé. Audace récompensée et première victoire historique contre l'ogre Federer !

Image

En Ligue des Champions, c'est le parcours rêvé pour les blancs, qui ont entamé la compétition de la plus belle des manières en s'imposant 3-2 face à Grinta Squadra. S'ensuit un festival 8 à 0 contre un Fisher visiblement coincé dans son bocal, puisque les hommes de l'Aquarium Team étaient livrés à eux-mêmes. Enfin, l'Olympique Beaujolais a failli surprendre et contrecarrer les plans tactiques de Stand by Me, mais les deux clubs se neutralisent 0 à 0, permettant à l'OM de finir premier de sa poule. :D

Image

Et voici donc le programme des quarts de finale. Trois clubs de Galand sont présents, et il faudra affronter un coach de renom en la personne de Getals. 101-133 étant encore dans l'aventure de la World Cup, il faudra profiter de la fatigue de l'adversaire pour espérer passer côté Marcel.

Image

Et n'oubliez pas :

La guerre c'est la paix
La diversité c'est la force
La liberté d'expression c'est Charlie

Image
2015

Un coach au top

04/12/2015

Image

L'Olympique de Marcel, un club dans le vent. Et un coach au top ?
C'est ce que semble suggérer Kephren Magazine, le célèbre bimensuel qui s'est spécialisé en début d'année 2015 dans le suivi des performances des entraîneurs de football du monde entier. Le journal s'est forgé une réputation telle qu'il a depuis été rebaptisé l'Argus des managers. Référence pour les uns, conspuée par les autres, la section "Pyramide" délivre tous les 15 jours la cote des entraîneurs à un public véritablement impatient.
Les commentateurs et spécialistes de Kephren Magazine ont pour leur part attribué une provisoire 40ème position au coach olympien en ce début décembre 2015. Une entrée au top 50 très remarquée, puisqu'il s'agit de la meilleure cote depuis octobre 2012 (et une 32ème position).

Image

Stand By Me rejoint virtuellement le gotha défifoot composé des getals, federer, aow, jay_dro et assimilés. Un vent favorable idéal pour conforter le statut de l'entraîneur dans la maison blanche, bien qu'anecdotique ; car chacun le sait, seules les performances en compétitions officielles ont une réelle valeur aux yeux de tous !

Bilan de la saison

26/12/2015
Novembre 2015 - Décembre 2015 (dite "Saison I")
 
Cette première saison nouvelle formule déjà achevée, l'année 2015 touche elle aussi à sa fin, avec son lot de questions sujettes à débats parmi tous les footeux qui se respectent.
Quels sont les premiers clubs récompensés en mode V7 ?
L'Olympique de Marcel fait-il le jeu du Front National ?
Qu'a-t-on fait au bon Dieu pour mériter Cyril Hanouna ?
Porter un faux nez de clown vaut-il une assignation à résidence ?
... :roll:
Interrogations qui pour la plupart resteront sans réponse, nous laissant à notre désarroi, balançant mollement entre Miss France, le dernier Star Wars, les sports d'hiver, les Gopro, les tablettes pour les enfants, les monte-escaliers pour les vieux et les bagnoles connectées pour les autres, autant d'avancées civilisationnelles contribuant jour après jour à une société plus harmonieuse dans monde plus juste, celui du frivole, du droit à l'image et de l'intérim généralisé, garant de la paix et de la liberté face à la barbarie primitive des bougnoules cagoulés prêts à mourir pour leurs idées.
 
CHAMPIONNAT
 
En dents de scie
 
On ne savait pas trop à quoi s'attendre en début de saison pour ce championnat élite. Le coach Stand by me était resté prudent en visant la première partie du tableau, une communication très appropriée tant l'issue de la compétition est demeurée incertaine jusqu'au bout. Les trois premières rencontres sont négociées correctement, puis l'Olympique de Marcel subit sa première défaite en championnat depuis mars 2015, à l'extérieur face à Grinta Squadra. L'OM ne parvient pas à faire la différence face à des concurrents directs pour le haut du classement, et perd contre Pont-la-Roche. Une belle victoire face à Federer relance les olympiens qui peuvent croire en leurs chances tant le classement est serré à mi-saison, avec les six premiers en trois points. :shock:
 
Image
 
La deuxième partie du championnat est moins clémente ; si Marcel parvient à maîtriser son sujet contre des adversaires plus faibles, c'est une autre histoire lorsqu'il s'agit des prétendants au podium. Si la victoire contre Pont-la-Roche est assurée, il faut se contenter d'un nul contre Grinta Squadra, et essuyer trois revers à l'extérieur, face au futur champion Begnis, contre Federer, et enfin face à une surprenante équipe d'Excelsior AC qui a bien failli créer la surprise en s'accrochant au peloton de tête jusqu'à la 16ème journée.
 
Image
 
Malgré une belle cadence tout au long de la saison, Rasmus et ses hommes s'effondrent lors des trois dernières journées, tandis que La Sallette assure le sprint final qui lui permet de décrocher le premier titre de champion Élite de Galand. Ses poursuivants, Gabs et Federer, auront manqué de ce petit plus de domination.
Grâce à une belle victoire en clôture de championnat, l'Olympique de Marcel se hisse en quatrième position, coiffant sur le poteau Excelsior AC qui doit se contenter de la 5ème place. Pont-la-Roche ferme la marche des qualifiés en Ligue des Champions avec un bilan très mitigé. :-?
Classic Legend et Nihon Soccer ont été quasi-inexistants pour ce premier volet, le niveau était sans doute un peu trop relevé pour ces deux clubs qui joueront prochainement en championnat Pro. :oops:
Et s'il y en a un qui a su être opportuniste jusqu'au bout, c'est Nilvert et son équipe des Orchidoclastes : à la traîne, vissé à sa 8ème position, il évite le barrage de relégation en battant Rasmus 1-0 à la 18ème journée (à l'extérieur s'il vous plaît). Omiya Ardija hérite de cette place tant redoutée.

Un petit tour du côté des récompenses honorifiques avec un Santini toujours en très grande forme. Le buteur vedette de l'Excelsior AC est resté sans complexes en Élite avec un total de 29 réalisations. Il devance largement Anelka de La Sallette et notre inénarrable Julien Soral, toujours en quête de reconnaissance dans ce domaine.
 
Image
 
Marcel Zlichi, lui, a toujours la côte. Le milieu de 32 ans est encore au rendez-vous de l'animation offensive, bien qu'il échoue d'un petit service au classement des passeurs.
 
Image
 
Petit détour chez nos voisins les Pros, où les favoris ont été au rendez-vous. Andretinho remporte le titre à la dernière journée en battant le Bétis, Iceman doit se contenter de la troisième place. Bonne saison de Loucat qui termine deuxième, Noane et Sita forment le ventre mou du classement.
 
Image
 
:arrow: Deux ou trois clubs à la montée ?
Au bout du suspens, le match décisif entre Omiya Ardija et Bétis Séville a rendu son verdict : grâce à un but à la 117ème minute, c'est Iceman qui rejoint Chelsea et Morcenx-Bourg en Élite. Mérité pour le club andalou, auteur d'une belle saison et qui faisait partie des incontournables de la confédération 45. :bravo:
 
LIGUE DES CHAMPIONS
 
Le plein de buts
 
Après une phase de groupe bien menée, Marcel doit affronter une véritable légende défifoot : Getals et son équipe 101 | 133. Grâce à un jeu très offensif de part et d'autre, le spectacle a été au rendez-vous. L'OM arrache un bon match nul 3-3 à l'aller, qui alimente les espoirs d'une qualification en demi-finale, synonyme rappelons-le, de participation à la prochaine édition de la World Cup. 8-) C'est sans compter sur l'expérience du coach Getals qui a su trouver la parade afin d'assurer au match retour, en marquant 5 buts, rien que ça. :woo: 14 buts en quarts de finale, voilà une campagne de Ligue des Champions qui restera dans les mémoires, même si elle ne tourne pas à l'avantage de Marcel.
 
Image
 
TROPHÉE DES FADAS
 
Un troisième titre
 
Jamais deux sans trois : c'est ce qu'on aurait pu dire concernant cette neuvième édition du Trophée des Fadas. Au terme d'un parcours semé d'embûches, où il aura fallu éliminer Lefiretime, Jack le Harais et Le Sage, l'Olympique de Marcel se hisse en finale de la coupe trimestrielle de la principauté. Et c'est non sans mal que Z33 est défait, sur le score de 1 à 0 et au terme d'une rencontre assez fermée.
 
Image
 
Un Trophée des Fadas qui sourit décidément bien à l'OM : Soral y termine meilleur buteur, Zlichi meilleur passeur, et bien qu'amicale, il s'agit là d'une récompense supplémentaire à ajouter au palmarès du club. :D

A noter que l'OM a failli faire sensation également pour la Coupe de Noël 2015 : l'équipe échoue en demi-finale 2-1 contre le vainqueur de l'édition, MirkoFilipovic'''... et se plante en petite finale face à Jack le Havrais.
 
HOMMAGE AUX ANCIENS
 
C'était le dernier des Mohicans, et il a pris sa retraite hier : Félix Cabotin, 35 ans, découvert par Tacho au centre de formation de l'Olympique de Marcel, a été un des membres emblématiques de l'OM. Il émerge en 2013, succédant à Popol, en marquant ses premiers buts sur des services d'Etiendao ou de Passalo. Il devient rapidement incontournable pour ne pas dire décisif, et incarne à lui seul la mémoire du club : le passage en V6, les errances, les premiers succés, la suprématie et enfin, le passage en V7.
 
Image
 
Après 381 matches officiels pour 171 buts, six titres de champion, 2 coupes nationales, 2 Ligues des Champions et 3 Trophées de Fadas :-o , Félix Cabotin intègre le centre de formation afin d'y prodiguer ses précieux conseils.
 
Image
Fin de carrière pour Félix Cabotin
 
Cabotin sera accompagné d'Allan Frost dans les rangs du staff technique. L'attaquant irlandais avait rejoint l'OM en août 2014 pour 10000Mt. Expérimenté et très polyvalent, il assure en attaque avant de s'imposer comme milieu offensif numéro 1, grâce à ses qualités de récupération, préféré à Zlichi, plus rapide, qui hérite du poste de prédilection de l'irlandais trentenaire. Il faut attendre l'année 2015 pour la consécration, avec la série de succès que l'on sait, et un titre honorifique de meilleur passeur en juillet.
 
Image
 
Ils laissent la place à une nouvelle génération qui devrait faire son apparition dans les plans tactiques lors des prochains jours ! :hello1:

Ajouter un commentaire